Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Efficacité et tolérance des immunoglobulines intraveineuses dans le traitement de la rétinochoroïdopathie de type Birdshot - 08/03/08

Doi : JFO-01-2002-25-1-0181-5513-101019-ART4 

N. Cassoux [1],

L. Goichot-Bonnat [2],

M. Karmochkine [2],

F. Georges [2],

N. Kullmann [1],

P. LeHoang [1],

M. Kazatchkine [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Efficacité et tolérance des immunoglobulines intraveineuses dans le traitement de la rétinochoroïdopathie de type Birdshot

But de l'étude : Évaluer l'efficacité des immunoglobulines intraveineuses (IgIV) dans le traitement de la rétinochoroïdopathie de type Birdshot (RCB).

Méthodes : Trente-sept patients, 18 patients suivis de façon prospective, les 19 autres étudiés rétrospectivement. Critères d'inclusion : RCB répondant aux critères de Ryan avec baisse de l'acuité visuelle (AV). Critère principal d'efficacité : évolution de l'AV. Critères secondaires : évolution de l'inflammation et de l'oedème maculaire à l'angiographie.

Résultats : Trente-sept patients (sex ratio = 1) âge moyen 51 ans (de 29 à 72 ans). HLA A29 dans 100 % des cas. L'angiographie objectivait chez 32 patients (86,48 %) des vascularites et un oedème maculaire, chez 16 patients (43,24 %) un oedème maculaire cystoïde. Le traitement a comporté des IgIV à la dose de 0,4 g/kg/j 4 jours ou 0,6 g/kg/j 2 jours toutes les 4 semaines en induction. La durée moyenne du suivi est de 2,7 +/– 2,0 ans (de 4 mois à 5,6 ans). En fin d'étude, l'AV de 35 yeux/66 (53 %) s'améliore de 2,6 +/– 1,5 (1 ; 5). Pour 19 yeux/66 (29 %) elle reste inchangée et pour 12 yeux/66 (18 %) elle diminue de – 1,8 +/– 0,8 (– 4 ; – 1) L'angiographie rétinienne s'améliore chez 17 patients (81 %). L'oedème maculaire cystoïde présent chez 13 patients (65 %) s'améliore. Les effets indésirables sont généralement mineurs. Seuls 3 patients (8 %) ont présenté des effets indésirables (HTA, céphalées) nécessitant l'arrêt du traitement.

Discussion : La RCB est une affection oculaire chronique potentiellement cécitante. Les traitements de références sont les corticoïdes et la cyclosporine A. Ces traitements occasionnent de nombreux effets secondaires. Les IgIV représentent une alternative thérapeutique bien tolérée dans le traitement de fond de la RCB.

Abstract

Efficacy of intravenous immunoglobulin in the treatment of Birdshot retinochoroiditis

Aim: To evaluate the efficacy of intravenous immunoglobulin (IVIg) in the treatment of Birdshot retinochoroiditis.

Patients and methods: Eighteen patients were followed-up prospectively in a total number of 37 patients recorded. Inclusion criteria were birdshot retinochoroiditis (BRC) according to the criteria defined by Ryan et al. , and a decrease in visual acuity (VA). Efficacy was assessed by measurements of visual acuity and a decrease in inflammation and macular edema on fluorescein angiograms.

Results: Sex ratio=1, mean age was 51 (range 29 to 72 years), HLA A29 was positive in 100% of the patients. VA at baseline was 0.6+/–2.4 (range 0.25 to 0.9). Angiography showed retinal vasculitis in 32 patients (86.48%) and cystoid macular edema in 16 patients (43.24%). IVIg was administered at a dosage of 0.4g/kg/d for 4 days then 0.6g/kg/d for 2 days every 4 weeks. Follow-up lasted a mean of 2.7+/–2.0 years (range, 4 months to 5.6 years). Visual acuity of 35 out of 66 eyes (53%) increased by 2.6+/–1.5 (range 1 to 5). In 19 eyes out of 66 (29%), VA remained stable and in 12 eyes out of 66 (18%), VA decreased by –1.8+/–0.8 (ranges-4 to –1). Inflammation on fluorescein angiography improved in 17 patients (81%) and cystoid macular edema decreased in 65% of the cases. Side effects were rare. Treatment was discontinued for side effects in only 3 patients.

Discussion : BRC is a chronique disease threatening vision. Treatments including systemic corticosteroids and cyclosporin A may result in severe long-term sideeffects. IVIg is well tolerated and may be therapeutic alternative for the treatment of BRC.


Mots clés : Rétinochoroïdopathie de Birdshot , uvéite , traitement , immunoglobuline intraveineuse

Keywords: Birdshot retinochoroidopathy , uveitis , treatment , intravenous immunoglobulin


Plan



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 1

P. 23-30 - janvier 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypertonie oculaire dans l'orbitopathie dysthyroïdienne: considérations physiopathologiques, diagnostiques et thérapeutiques
  • H. Ben Ayed, M. Hamedani, C. Bok, P. Barraco, A. Oubaaz, S. Morax
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison de la photo-kératectomie réfractive et du LASIK pour le traitement des myopies faibles
  • M. Montard, F. Queguiner, N. Salamé, J.-M. Perone

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.