Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Greffes endothéliales par Descemet membrane endothelial keratoplasty (DMEK) : analyse d’une variante de découpe du greffon endothélio-descemétique - 18/05/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2016.12.016 
C. Benoist D’azy a, , C. Benoist D’azy a, E. Gabison b, V. Sapin c, C. Bosc a, B. Pereira d, F. Chiambaretta a
a RMND-M20, pôle médecine interne, service ophtalmologie-ORL, service d’ophtalmologie, hôpital universitaire Gabriel-Montpied, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France 
b Fondation ophtalmologique Adolphe-de-Rotschild, 25, rue Manin, 75019 Paris, France 
c EA R2D2, laboratoire de biochimie médicale, faculté de médecine, université d’Auvergne, 63003 Clermont-Ferrand, France 
d Délégation recherche clinique et innovation, CHU de Clermont-Ferrand, villa annexe IFSI, 58, rue Montalembert, 63003 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant. RMND-M20 pole, ophtalmology department, Clermont-Ferrand university hospital, 58, rue Montalembert, 63000 Clermont-Ferrand, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte

La Descemet membrane endothelial keratoplasty (DMEK) permet de remplacer uniquement le tissu malade et de respecter l’anatomie cornéenne. Actuellement, la technique de découpe du greffon endothélial reste manuelle et non standardisée.

Objectifs

Rapporter les résultats anatomiques et fonctionnels après DMEK, et comparer deux techniques de découpe manuelle du greffon.

Matériels et méthodes

Étude monocentrique et rétrospective, incluant 64 yeux de 64 patients, opérés de DMEK, de septembre 2014 à février 2016 au CHU de Clermont-Ferrand. La technique de découpe « classique » a concerné 44 patients (groupe 1) et la technique de découpe « variante » a concerné 20 patients (groupe 2). Une analyse des paramètres fonctionnels (acuité visuelle), anatomiques (pachymétrie, œdème cornéen, comptage cellulaire endothélial) et kératométriques (sphère, cylindre, kératométrie moyenne) était réalisée pendant l’année postopératoire.

Résultats

Le suivi moyen était de 10,0±2,5 mois. Le temps de découpe moyen était de 12,3±8,1minutes, dont 14,4±8,8 dans le groupe 1 versus 7,8±3,0 dans le groupe 2 (p<0,001). À M6, la MAVCL était significativement meilleure dans le groupe 1 avec une acuité de 0,28±0,28 LogMAR dans le groupe 1 et 0,37±0,30 LogMAR dans le groupe 2 (p<0,01). La MAVCP était également meilleure dans le groupe 1 à 6 mois avec une acuité de 0,24±0,16 LogMAR dans le groupe 1 et 0,37±0,28 LogMAR dans le groupe 2 (p=0,02). L’amélioration de l’acuité visuelle en postopératoire était continue pour les 2 groupes. À M6, on retrouvait une diminution de la perte cellulaire en faveur du groupe 2 mais le différence n’était significative entre les 2 groupes. Il n’y avait pas de différence entre les 2 groupes concernant la pachymétrie. Enfin, aucune modification des paramètres kératométriques n’était retrouvée entre les données préopératoires et à 6 mois à l’intérieur et entre chaque groupe de découpe.

Conclusion

La DMEK a entraîné une amélioration de tous les paramètres étudiés et une réhabilitation visuelle rapide. La nouvelle variante de découpe a démontré un gain de temps considérable sans être délétère pour la survie du greffon et les résultats postopératoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Descemet's membrane endothelial keratoplasty (DMEK) can replace just the corneal endothelium and respect the natural corneal anatomy. Currently, the technique of endothelial graft preparation remains manual and non-standardized.

Purpose

To report anatomic and functional results after DMEK, and compare two techniques of graft preparation.

Methods

Single-center retrospective study, including 64 eyes of 64 patients undergoing DMEK, from September 2014 to February 2016 at Clermont-Ferrand University Medical Center. The “classic” preparation was used in 44 patients (group 1) and the “variant” preparation was used in 20 patients (group 2). An analysis of functional parameters (visual acuity), anatomy (pachymetry, corneal edema, endothelial cell count) and keratometry (sphere, cylinder, mean keratometry) was performed during the first postoperative year.

Results

The mean follow-up was 10.0±2.5 months. The average preparation time was 12.3±8.1minutes, with 14.4±8.8 in group 1 versus 7.8±3.0 in group 2 (P<0.001). At six months, the best corrected distance visual acuity was significantly better in group 1 with an acuity of 0.28±0.28 LogMAR in group 1 and 0.37±0.30 LogMAR in group 2 (P<0.01). The best corrected near visual acuity was also better in group 1 at 6 months, with an acuity of 0.29±0.24 LogMAR (P<0.001) in group 1 and 0.37±0.28 LogMAR in group 2 (P=0.02). Improvement in visual acuity was continuous for the 2 groups. At 6 months, endothelial cell loss was greater in group 1 than in group 2, but the difference was not significant (P=0.44). Central corneal thickness was similar between the 2 groups. Finally, no change in keratometry parameters was found between preoperative data and 6 months in each group or between the two groups.

Conclusion

DMEK led to an improvement in all parameters as well as rapid visual rehabilitation. The new variation in preparation saved a considerable amount of time without decreasing graft survival or postoperative results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Kératoplastie endothéliale, DMEK, Greffes de cornée, Acuité visuelle, Comptage cellulaire endothélial, Pachymétrie, Découpe du greffon endothélial

Keywords : Endothelial keratoplasty, DMEK, Corneal graft, Visual acuity, Endothelial cell count, Central corneal thickness, Endothelial graft preparation


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 5

P. 371-385 - mai 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du lambeau tarsoconjonctival de Köllner-Hughes dans la reconstruction des larges défects palpébraux
  • M. Bouazza, M. Elbelhadji, S. Cherkaoui, A. Mchachi, L. Benhmidoune, A. Chakib, R. Rachid, A. Amraoui
| Article suivant Article suivant
  • Visual outcomes and complications of cataract surgery with primary implantation in infants
  • L. Vera, N. Lambert, J. Sommet, R. Boulkedid, C. Alberti, E. Bui Quoc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.