Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Phtiriase ciliaire de l’enfant. Diagnostic et traitement - 08/03/08

Doi : JFO-09-2005-28-7-0181-5512-101019-200506600 

F. Charfi [1],

Z. Ben Zina [1],

M. Maazoun [1],

W. Kharrat [1],

D. Sellami [1],

F. Makni [2],

A. Ayadi [2],

J. Feki [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Phtiriase ciliaire de l’enfant. Diagnostic et traitement

Introduction : La phtiriase ciliaire est une blépharite à phtirius pubis. Il s’agit d’une ectoparasitose qui s’observe plus fréquemment chez l’adulte. Une atteinte pubienne lui est habituellement associée. Elle est cependant rare chez l’enfant. Le but de cette étude est de rapporter quatre observations de phtiriase ciliaire infantile.

Patients et méthodes : Quatre enfants se sont présentés pour prurit palpébral et rougeur oculaire. L’examen à la lampe à fente a permis de constater une irritation du bord libre palpébral et la présence de petits parasites solidement ancrés le long des cils et des lentes accrochées à la base des cils. Une enquête au sein de l’entourage a été menée et un examen parasitologique a été réalisé.

Résultats : L’examen parasitologique a permis d’identifier les formes adultes et les lentes de phtirius. Les résultats de l’enquête au sein de l’entourage a permis de déterminer la voie de contamination. Il s’agit d’une transmission par la literie. Une extraction du parasite à la pince est tentée, mais elle a été très douloureuse. Un traitement à base d’oxyde jaune de mercure 1 % a été instauré chez deux patients, les deux autres ont été traités par vaseline pommade en raison d’une irritation palpébrale très importante. L’évolution a été favorable chez tous les patients.

Discussion : Dans ce travail, nous discutons des modes de contamination de phtirus pubis chez l’enfant. En fait, la localisation ciliaire chez l’enfant est secondaire à une contamination au contact d’un adulte porteur de phtiriase pubienne. La transmission peut se faire suite à des sévices sexuels ou par le biais de vêtements ou de literie infectés. Le diagnostic clinique de phtiriase ciliaire est confirmé par l’examen parasitologique. Différentes thérapeutiques ont été proposées. Un traitement mécanique doit être réalisé, mais il est rarement suffisant et il faut souvent l’associer à un traitement chimique (malathion à 1 %, oxyde de mercure à 1 %, fluorescéine à 20 %…) ou physique (cryothérapie, laser argon).

Conclusion : La blépharite à phtirus pubis est de diagnostic facile et nécessite la mise en route d’une enquête de l’entourage afin de détecter la source de contamination et de prévenir les réinfestations.

Abstract

Phtiriasis pubis palpebrarum in children. Diagnosis and treatment

Introduction: Phtiriasis palperarum is an unusual cause of blepharitis. This ectoparasitic infestation of the lashes is more frequent in adult; a pubic attack is usually associated. It is however rare in children. The goal of our study is to bring back four observations of infantile phtiriasis palpebrarum.

Patients and methods: Four children presented themselves for palpebral itching and ocular redness. Slit lamp examination revealed evidence of small parasites attached to the proximal extreme of the eyelashes. A survey within the family was carried out and parasitological examination was realized.

Results: Parasitological examination had identified adult forms and nits of phtirus pubis. The bed linen was the way of contamination. Mechanical extraction of the parasite was tried but was very painful. Two patients were treated with a regimen of 1% yellow oxide of mercury ointment four times daily for 14 days, the two others was treated by Vaseline pomade because of a very important palpebral irritation. Evolution was favorable among all patients.

Discussion: We discuss in this work the ways of contamination of phtiriasis palpebrarum in children. In fact, eyelashes contamination in children is secondary to a contact with an adult carrier of a pubic phtiriasis. The transmission can be done following sexual maltreatments or by the means of infected clothing or bed linen. The diagnosis of phtiriasis palpebrarum is clinical confirmed by parasitoligical examination. Different therapeutic were proposed, the mechanical treatment must be carried out but it is seldom sufficient and it is often necessary to associate a chemical treatment (malathion to 1%, mercury oxide with 1%, fluorescein with 20%…) or physical treatment (cryotherapy, laser argon).

Conclusion: Diagnosis of phtiriasis palpebrarum is easy and requires the detection of the source of contamination in order to prevent reinfestations.


Mots clés : Phtiriase ciliaire , phtirius pubis , blépharite de l’enfant

Keywords: Phtiriasis palperarum , phtirus pubis , blepharitis in children


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 7

P. 765-768 - septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Utilisation de la membrane amniotique dans la chirurgie de reconstruction oculo-palpébrale
  • C. Oberhansli, B. Spahn
| Article suivant Article suivant
  • Nouvelle approche thérapeutique du lymphome malin non hodgkinien orbitaire
  • L. Benabid, B. Desablens, T. Defossez, D. Malthieu, S. Milazzo, P. Turut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.