Table des matières EMC Démo S'abonner

Métastases et « oligométastases » pulmonaires : diagnostic et traitement local - 14/03/23

[6-002-L-20]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(23)81153-7 
P. Girard a, , A. Seguin-Givelet b, R. Caliandro a, C. Daniel c, T. Vieira a, A. Mariolo b, N. Girard c, d
a Service de pneumologie, Institut du thorax Curie-Montsouris, Institut mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
b Service de chirurgie thoracique, Institut du thorax Curie-Montsouris, Institut Mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
c Institut du thorax Curie-Montsouris, Institut Curie, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
d Université Versailles - Saint-Quentin, Université Paris-Saclay, 3, rue Joliot-Curie, 91190 Gif-sur-Yvette, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Le poumon est l'un des principaux sites métastatiques des tumeurs thoraciques et extrathoraciques. Au-delà de la phase diagnostique, la mise en œuvre de traitements « ablatifs » locaux sur des métastases pulmonaires en petit nombre (« oligométastases ») semble augmenter parallèlement à l'amélioration de la survie des patients métastatiques, elle-même liée aux progrès spectaculaires des nouveaux traitements systémiques. Pourtant, en l'absence d'études comparatives de phase III convaincantes sur la survie globale, la valeur thérapeutique réelle de ces traitements locaux reste incertaine, tout comme les critères de sélection des patients pour ce type de traitement. En l'absence de biomarqueur fiable, le nombre maximal de 5 métastases, malgré les limites des examens d'imagerie utilisés pour les détecter, fait désormais l'objet d'un quasi consensus pour définir une maladie oligométastatique et envisager des traitements locaux. Outre le nombre, l'intervalle libre entre tumeur primitive et récidive métastatique, certains marqueurs tumoraux (l'ACE [antigène carcinoembryonnaire] dans les tumeurs colorectales) ou la taille de la plus petite métastase décelable figurent parmi les facteurs pronostiques pris en compte pour sélectionner les patients qui pourraient bénéficier d'un traitement ablatif. L'état général du patient, sa fonction cardiorespiratoire, la taille et la localisation des lésions pulmonaires à traiter seront pris en compte dans le choix de la technique (ou association de techniques) ablative(s). Cependant, compte tenu de son faible taux de complications par rapport aux autres techniques, de sa relative facilité de mise en œuvre et de sa disponibilité grandissante, la radiothérapie stéréotaxique prend une place de plus en plus importante dans cette situation, à l'inverse de la chirurgie et des techniques thermiques percutanées (radiofréquence, cryothérapie...). Dans tous les cas, ce type de décision thérapeutique sera pris lors de réunions de concertation pluridisciplinaires, et dans l'idéal, l'avis du patient sera également pris en compte dans un processus de décision médicale partagée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Métastases pulmonaires, Oligométastases, Électronavigation endoscopique, Chirurgie thoracique, Radiothérapie stéréotaxique, Radiofréquence pulmonaire


Plan


© 2023  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Toxicités des traitements systémiques dans le cancer bronchique
  • C. Travert, P. Tomasini, F. Barlesi
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du cancer bronchique chez le sujet âgé
  • R. Corre, L. Pabst, É. Quoix

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.