S'abonner

CO10.4 - Design et pratiques méthodologiques et statistiques dans les essais plateformes : revue systématique - 10/05/24

Doi : 10.1016/j.jeph.2024.202438 
C. Massonnaud 1, 2, , A. Gillibert 3, C. Laouénan 1, 2
1 AP-HP, Hôpital Bichat, Département d'épidémiologie, biostatistique et recherche clinique, Paris, France 
2 Université Paris Cité, IAME, Inserm, Paris, France 
3 CHU de Rouen, Unité de biostatistique, Rouen, France 

Auteur correspondant

Résumé

Introduction

L'essai plateforme (EP), est un design d'essai multibras innovant, qui permet entre autres adapatations, d'ajouter ou retirer des interventions au cours du temps. Ceci est particulièrement utile dans le cadre des maladies rares et des émergences. Les pratiques méthodologiques et statistiques autour de ces essais sont variées et encore très discutées.

Méthodes

Nous avons conduit une revue systématique de la littérature (PROSPERO : CRD42023468845) pour identifier les EP en cours, terminés, ou planifiés. Les bases MEDLINE et Embase, ainsi que les registres d'essais cliniques (ClinicalTrials.gov, EudraCT, ISRCTN, ICTRP) ont été interrogés par des requêtes construites autour des mots-clés "platform trial", "umbrella trial", "multi-arm multi-stage trial", "adaptive trial". Deux évaluateurs ont examiné les documents colligés pour chaque EP identifié (protocoles, plans d'analyse statistique (PAS), publications, et autres documents), puis ont extrait les informations sur les caractéristiques, la méthodologie, et les aspects statistiques des EP inclus.

Résultats

Au total, 158 EP ont débuté entre 2005 et 2023, et 95 étaient toujours en cours ; 64 EP concernaient l'oncologie (dont 43 de phase I/II) et 65 les maladies infectieuses (dont 54 de phase III) ; 54 EP (34 %) étaient sur la COVID-19, mais comptaient pour 70 % de tous les patients randomisés (114 111/162 538). On retrouvait autant d'EP fréquentistes (47 %, 51/108) que bayésiens (53 %, 57/108). La plupart des EP bayésiens (88 %, 15/17) n'avaient pas de nombre de sujet nécessaire (NSN) prédéfini, les inclusions se poursuivant jusqu’à ce qu'une décision soit prise lors d'une analyse intermédiaire (AI), dont le nombre n’était donc pas prédéfini. Le nombre d'AI n’était également pas prédéfini dans 37 % (7/19) des EP fréquentistes. Les résultats détaillés des AI n’étaient jamais rapportés dans les publications. Un rapport des simulations utilisées pour évaluer les caractéristiques opérationnelles des EP bayésiens n’était disponible que dans 35 % (8/23) des cas.

Conclusion

La question des règles d'arrêt dans les EP est critique. La transparence à ce sujet, du design à la publication des résultats, doit être globalement améliorée, d'autant plus lorsque le NSN et le nombre d'AI ne sont pas prédéfini. Les essais bayésiens doivent s'assurer des caractéristiques opérationnelles de leur design par des simulations appropriées, dont la transparence et la reproductibilité sont actuellement insuffisantes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Essai plateforme, MAMS, Master protocol, Essai adaptatif, Essai contrôlé randomisé



© 2024  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° S2

Article 202438- mai 2024 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • CO10.3 - Revue méthodologique des essais cibles émulés
  • N. Simon-Tillaux, G. Martin, D. Hajage, C. Scheifer, M. Beydon, A. Dechartres, F. Tubach
| Article suivant Article suivant
  • CO10.5 - Visualisation des données d’événements indésirables dans les essais cliniques : développement du package R aevisR
  • M. Delmotte, J. Asselineau, T. Ferté, S. Mohamed Houssein, R. Coueron, C. Lacoste, M. Rousset, E. Frison

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.