Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Thyroïdectomie endoscopique pour nodules thyroïdiens isolés - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.anchir.2003.10.016 

M.  Gagner * ,  B. William  Inabnet III,  L.  Biertho*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. - Le but de cette étude était d'évaluer la faisabilité et la sûreté des résections thyroïdiennes par endoscopie.

Matériel et méthodes. - De septembre 1998 à février 2000, 18 patients porteurs d'un nodule thyroïdien isolé ont subi une thyroïdectomie endoscopique, dans une même institution. Les besoins en analgésiques, la durée de convalescence et les résultats esthétiques ont été comparés avec une série de 18 patients opérés consécutivement par un abord classique.

Résultats. - Seize femmes et deux hommes, d'un âge moyen de 43 ans (17-66 ans) ont été opérés par voie endoscopique. Les indications chirurgicales comprenaient une cytologie indéterminée (n = 8), une tumeur folliculaire (n = 8), une tumeur à cellules de Hürthle (n = 1), ou un nodule toxique (n = 1). Le diamètre moyen des nodules était de 2,7 cm (0,6-7 cm). Seize opérations sur 18 (89 %) ont pu être réalisées par voie endoscopique, avec une durée opératoire moyenne de 220 minutes (120-330 minutes). Il n'y a pas eu de complication majeure, mais trois patients ont développé une hypercapnie modérée et un patient a subi une parathyroïdectomie accidentelle. Comparés à la série de patients opérés de manière conventionnelle, ceux opérés sous endoscopie ont eu un résultat cosmétique supérieur (p < 0,005), et une convalescence réduite (p < 0,05). Il n'y a cependant pas eu de différence du point de vue de la consommation postopératoire en analgésiques.

Conclusion. - Les thyroïdectomies endoscopiques sont techniquement faisables et sûres, et semblent offrir des résultats esthétiques supérieurs et une durée de convalescence réduite. Une thyroïdectomie classique reste cependant indiquée quand un cancer est suspecté.

Mots clés  : Thyroïdectomie ; Chirurgie endoscopique.

Abstract

Introduction. - The aim of this study was to assess the feasibility and safety of endoscopic thyroidectomy.

Materials and methods. - Between September 1998 and February 2000, 18 patients with a solitary thyroid nodule underwent endoscopic thyroidectomy in a single institution. Analgesic requirement, return to normal activity, and cosmetic results were compared to 18 consecutive patients who had conventional thyroidectomy.

Results. - Sixteen females and two males, with a mean age of 43 years (17-66 years) were operated on. Indications for surgery included indeterminate cytology (n = 8), follicular neoplasm (n = 8), Hürthle cell neoplasm (n = 1), and toxic thyroid nodule (n = 1). The mean nodule diameter was 2.7 cm (0.6-7 cm). Sixteen of 18 cases were successfully completed endoscopically with a mean operating time of 220 min (120-330 min). There were no major complication, but three patients developed mild hypercarbia and one patient had an incidental parathyroidectomy. When compared to conventional thyroidectomy, patients undergoing endoscopic thyroidectomy had a significantly superior cosmetic result (P < 0.005) and a quicker return to normal activity (P < 0.05), but there was no difference in analgesic requirement.

Conclusion. - The results of this study seem to confirm that endoscopic thyroidectomy is a technically feasible and safe procedure that leads to an improved cosmetic result and a quicker recovery. However, conventional thyroidectomy is still recommended when thyroid carcinoma is suspected.

Mots clés  : Thyroïdectomy ; Endoscopic surgery.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 10

P. 696-701 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Commentaire de l'article de Slim et al.
  • O. Dent
| Article suivant Article suivant
  • La cholécystectomie laparoscopique dans la drépanocytose
  • B. Fall, A. Sagna, P.S. Diop, E.A.B. Faye, I. Diagne, A. Dia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.