Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adrenal necrosis mimicking pheochromocytomas during acute pancreatitis - 30/04/09

Doi : 10.1016/j.ando.2008.09.008 
B. Gatta a, , P. Reynier b, V. Gense c, G. Simonnet d, J.-B. Corcuff d
a Department of Endocrinology, hôpital Haut-Lévèque, University hospital of Bordeaux, avenue de Magellan, 33604 Pessac, France 
b Department of Anesthesiology, University hospital of Bordeaux, avenue de Magellan, 33604 Pessac, France 
c Department of Imaging, University hospital of Bordeaux, avenue de Magellan, 33604 Pessac, France 
d Department of Nuclear Medicine, University hospital of Bordeaux, avenue de Magellan, 33604 Pessac, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Contexte L’association d’une hypertension artérielle et d’une augmentation de l’excrétion des catécholamines et des métanéphrines est fortement évocatrice de phéochromocytome. Cependant, toute libération massive de catécholamines et dérivés métoxylés n’est pas synonyme de phéochromocytome. Patients Nous rapportons deux cas de patients atteints de pancréatite aiguë ayant présenté des fluctuations tensionnelles avec poussées hypertensives et élévations des catécholamines et métanéphrines dans les valeurs de celle d’un phéochromocytome. Résultats L’apparition au scanner d’une hétérogénéité d’une glande surrénale sans image tumorale orienta vers une nécrose unilatérale de la glande associée à une libération concomitante et massive de catécholamines et dérivés méthoxylés. Conclusion Au cours des atteintes multiviscérales associées aux pancréatites aiguës, le choc cardiogénique est fréquent. Cependant, les fluctuations tensionnelles peuvent aussi être en rapport avec des atteintes centrales (neurologiques) ou encore comme dans notre cas avec des atteintes nécrotiques des glandes surrénales. La prise en charge de ces fluctuations tensionnelles nécessite alors des thérapeutiques spécifiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Contexte L’association d’une hypertension artérielle et d’une augmentation de l’excrétion des catécholamines et des métanéphrines est fortement évocatrice de phéochromocytome. Cependant, toute libération massive de catécholamines et dérivés métoxylés n’est pas synonyme de phéochromocytome. Patients Nous rapportons deux cas de patients atteints de pancréatite aiguë ayant présenté des fluctuations tensionnelles avec poussées hypertensives et élévations des catécholamines et métanéphrines dans les valeurs de celle d’un phéochromocytome. Resultats L’apparition au scanner d’une hétérogénéité d’une glande surrénale sans image tumorale orienta vers une nécrose unilatérale de la glande associée à une libération concomitante et massive de catécholamines et dérivés méthoxylés. Conclusion Au cours des atteintes multiviscérales associées aux pancréatites aiguës, le choc cardiogénique est fréquent. Cependant, les fluctuations tensionnelles peuvent aussi être en rapport avec des atteintes centrales (neurologiques) ou encore comme dans notre cas avec des atteintes nécrotiques des glandes surrénales. La prise en charge de ces fluctuations tensionnelles nécessite alors des thérapeutiques spécifiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Acute pancreatitis, Hypertension, Pheochromocytoma, Metanephrines

Mots clés : Pancréatite aiguë, Hypertension, Phéochromocytome, Métanéphrines


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 2

P. 133-136 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Type 1 diabetes and idiopathic retroperitoneal fibrosis: Case report
  • S. Sum, F. Moreau, D. Jacquemin, A. Neuville, M. Jeung, M. Pinget, M.-P. Chenard, L. Kessler
| Article suivant Article suivant
  • Une opacité pulmonaire excavée chez un diabétique
  • S. Fouzi, H. Ayadi, A. Sellami, W.K. Rekik, N. Guermazi, A. Ayadi, A. Ayoub

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.