Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Viol conjugal et trauma relationnel - 25/05/09

Doi : 10.1016/j.sexol.2009.01.005 
S. Boucher, PhD a, , J. Lemelin, PhD b, L. McNicoll, MSex a
a Département de sexologie, Université du Québec à Montréal (UQÀM), pavillon Thérèse-Casgrain, WR-310, CP 8888 succursale centre-ville, Montréal, H3C 3P8 Québec, Canada 
b Département de psychologie, université du Québec, Montréal, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

La violence sexuelle subie par les femmes dans un contexte conjugal est un phénomène répandu ayant des répercussions importantes sur la santé mentale, physique et sexuelle des victimes. Le présent article a pour objectif de dresser un portrait de divers aspects de la problématique.

Méthodologie

Nous avons procédé à une synthèse des recensions et des écrits empiriques récents sur PsycInfo et portant sur la violence sexuelle dans un contexte conjugal. Ces écrits nous ont permis de décrire l’ampleur du phénomène du viol conjugal dans diverses sociétés, ainsi que de documenter les principales conséquences sur le plan de la santé physique, psychologique et sexuelle des femmes qui en sont victimes.

Résultats

Les données de prévalence et d’incidence disponibles indiquent que le viol conjugal est un phénomène qui touche de 7 à 50 % des femmes à travers le monde et qui est souvent associé à la violence physique du partenaire. Les conséquences pour les femmes sont nombreuses et incluent, par exemple, l’état de stress post-traumatique et la dépression, des lésions anales et vaginales, des cystites, des fausses couches, des grossesses non-désirées, des infections transmissibles sexuellement, des dysfonctions sexuelles ainsi que des douleurs génitales chroniques.

Discussion

Par la nature répétitive des agressions et la cooccurrence fréquente de violence physique, les femmes qui subissent la violence sexuelle de leur partenaire sont parmi les plus victimisées de la société. Malgré des conséquences importantes, aussi sévères que celles pour les femmes victimes de viol par un étranger, les femmes victimes du viol de leur partenaire reçoivent rarement l’attention et les soins appropriés à leur condition. Par manque de formation concernant cette réalité, très peu d’intervenant(e)s évaluent cette forme de violence de manière routinière et rares sont les centres qui disposent des ressources spécialisées nécessaires pour dispenser les traitements appropriés. Nous abordons donc les questions du dépistage et des interventions auprès des victimes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Viol conjugal, Violence conjugale, Violence sexuelle, Relations de couple, Réactions post-traumatiques, Traitement


Plan


 This issue also includes an English abridged version: Boucher S, Lemelin J, McNicoll L. Marital rape and relational trauma.


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 141-146 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La rééducation périnéale dans le traitement de la dyspareunie chez la femme
  • M. Morin, S. Bergeron
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical à l’âge adulte des séquelles de malformations sexuelles congénitales majeures
  • N. Morel-Journel, F. Courtois, P. Paparel, A. Ruffion, S. Carrier, A. Leriche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.