Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Value and efficacy of early supported discharge from stroke units - 10/06/09

Doi : 10.1016/j.rehab.2009.01.002 
M. Rousseaux , W. Daveluy, O. Kozlowski
Service de rééducation neurologique, hôpital Swynghedauw, CHRU, rue Verhaeghe, 59037 Lille cedex, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objectives

The goal of early supported discharge (ESD) is to reduce the duration of in-patient care in stroke units (SUs) and to optimize the management of pre- and post-discharge rehabilitation. Here, we report on and discuss ESD’s effects on various outcome parameters in stroke patients.

Methods

Analysis of randomized, controlled studies and meta-analyses identified in the Medline and Cochrane databases.

Results

ESD interventions have been evaluated in more than 10 studies. Most of the included patients had suffered from mild or moderate strokes. Meta-analyses have shown that when compared with standard care, ESD has a positive effect on the risk of death or institutionalisation, death or dependence and participation in instrumental activities of daily living (iADL). In-patient hospitalization in the SU and the overall cost of care were significantly lower. Individual studies showed variability in the inclusion criteria, type of care, comparisons performed and conclusions drawn. ESD’s superiority in terms of the risk of death or dependency was mainly reported in a Norwegian study and that in terms of iADL was reported in a Swedish study. There was no specific effect on functional impairment and personal ADL (pADL).

Discussion

This technique reduces the length of the in-patient stay and the overall cost of care while lowering the risk of death or institutionalisation and promoting participation in iADL. However, studies on this topic are heterogeneous.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Les objectifs de la sortie précoce et accompagnée (SPA) sont de réduire la durée d’hospitalisation dans l’unité neurovasculaire (UNV) et de gérer la rééducation pendant le séjour puis au domicile. Ici, nous avons présenté et discuté son efficacité chez les patients victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Méthodes

Analyse des études comparatives randomisées et des méta-analyses à partir des bases de données Medline et Cochrane.

Résultats

L’effet de la SPA a été évalué dans plus de dix études ayant inclus des patients ayant généralement un AVC de sévérité légère ou moyenne. Les méta-analyses ont montré un effet positif, en comparaison avec la prise en charge usuelle, sur le risque de décès ou d’institutionnalisation et de décès ou de dépendance, et la participation aux activités de vie quotidienne instrumentales (AVQi). La durée d’hospitalisation en UNV et le coût global de la prise en charge étaient significativement réduits. Les études individuelles montraient une variabilité dans les critères d’inclusion, le type de prise en charge, les comparaisons effectuées et les résultats. La supériorité sur le risque de décès ou de dépendance était principalement décrite dans une étude norvégienne, celle sur la participation aux AVQi dans une étude suédoise. Il n’y avait pas d’effet spécifique sur les fonctions déficitaires et les AVQ personnelles.

Discussion

Cette technique diminue la durée d’hospitalisation et le coût global, tout en réduisant le risque de décès ou d’institutionnalisation et en favorisant la participation aux AVQi. Les études sur le sujet ne sont cependant pas équivalentes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Stroke, Early supported discharge, Recovery, Outcome

Mots clés : Accident vasculaire cérébral, Sortie précoce accompagnée, Récupération, Devenir


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 3

P. 224-233 - avril 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evaluation of the effectiveness of botulinum toxin injections in the lower limb muscles of children with cerebral palsy. Preliminary prospective study of the advantages of ultrasound guidance
  • A.-G. Py, G. Zein Addeen, Y. Perrier, R.-Y. Carlier, A. Picard
| Article suivant Article suivant
  • Which factors affect the duration of inpatient rehabilitation after total knee arthroplasty in the absence of complications?
  • M. Dauty, X. Smitt, P. Menu, C. Dubois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.