Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Principes et traitements par chimiothérapie et radiothérapie des cancers bronchiques non à petites cellules - 23/06/09

[6-002-L-12]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(09)39805-9 
L. Cartier a : Interne, P. Fournel b,  : Praticien hospitalier
a Département de radiothérapie, Institut de cancérologie de la Loire, 108 bis, avenue Albert-Raimond, B.P. 60008, 42271 Saint-Priest en Jarez cedex, France 
b Département d'oncologie médicale, Institut de cancérologie de la Loire, 108 bis, avenue Albert-Raimond, B.P. 60008, 42271 Saint-Priest en Jarez cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Malgré des progrès thérapeutiques récents, le pronostic des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) localement avancés reste mauvais avec des taux de survie à 5 ans de l'ordre de 10 à 15 %. La radiothérapie thoracique représente toujours la base du traitement de ces patients. Ses modalités ont évolué grâce aux progrès de l'imagerie et à des avancées technologiques importantes, permettant aujourd'hui de réduire le volume cible, d'augmenter la dose délivrée à la tumeur et aux aires ganglionnaires envahies dans le but d'améliorer le taux de contrôle local et de diminuer les effets toxiques, en particulier pulmonaires. Depuis le début des années 1990, il est admis que l'association de la chimiothérapie à la radiothérapie augmente le taux de survie globale. Actuellement, le traitement de référence est l'association concomitante de la chimiothérapie à la radiothérapie. Cette modalité thérapeutique a été confirmée par une méta-analyse récente mais au prix d'une augmentation de la toxicité, en particulier oesophagienne. Toutefois, ce traitement n'est possible que chez des patients en bon état général de performance status (PS) 0 ou 1, présentant peu ou pas de comorbidités. La chimiothérapie doit être administrée à doses cytotoxiques et comporter si possible un sel de platine. Plusieurs associations ont été étudiées. L'association cisplatine-étoposide reste un standard. La combinaison de cisplatine et de vinorelbine offre un bon rapport efficacité/tolérance. L'association platine-pemetrexed-radiothérapie pourrait devenir un standard de traitement dans les années à venir. Un certain nombre de questions ne sont pas résolues, telles que l'adjonction d'une chimiothérapie d'induction ou de consolidation. L'intérêt d'une consolidation par docétaxel n'a pas été démontré dans un essai de phase III. L'intégration des thérapeutiques ciblées dans ce schéma de chimioradiothérapie concomitante est en cours d'évaluation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer bronchique non à petites cellules, Stade III, Radiothérapie, Chimiothérapie, Traitements combinés, Escalade de dose


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chimiothérapie des cancers bronchiques non à petites cellules
  • M. Pérol
| Article suivant Article suivant
  • Thérapies moléculaires ciblées en cancérologie pulmonaire
  • P. Tomasini, F. Barlesi, C. Mascaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.