Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiothérapie de rattrapage pour récidive biochimique après prostatectomie : comparaison entre les définitions de récidive biochimique de l’Astro et de Phoenix - 03/07/09

Doi : 10.1016/j.canrad.2009.02.007 
L. Quero a, , P. Mongiat-Artus c, V. Ravery b, V. Hennequin a, C. Maylin a, F. Desgrandchamps c, C. Hennequin a
a Service de cancérologie-radiothérapie, hôpital Saint-Louis, AP–HP, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
b Service d’urologie, hôpital Bichat–Claude-Bernard, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
c Service d’urologie, hôpital Saint-Louis, AP–HP, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 

Auteur correspondant. Service de cancérologie-radiothérapie, hôpital Saint-Louis, AP–HP, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75745 Paris cedex 10, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif de l’étude

Évaluation de la probabilité de survie sans rechute biochimique après radiothérapie de rattrapage selon les définitions de l’American society for therapeutic radiology and oncology (Astro) et de Phoenix, chez des patients ayant une persistance ou une élévation secondaire de la concentration sérique de PSA, après prostatectomie pour un cancer de la prostate.

Patients et méthodes

Analyse rétrospective des dossiers de 59 patients traités entre 1990 et 2003 par irradiation pour une récidive biochimique après prostatectomie. Il a été délivré une dose médiane de 66Gy dans le lit de prostatectomie par radiothérapie bidimensionnelle ou tridimensionnelle. Le critère principal de jugement de l’efficacité était la probabilité de survie sans rechute biochimique selon les définitions de l’Astro et de Phoenix (nadir+2ng/ml).

Résultats

Avec un suivi médian de 38 mois, la probabilité de survie sans rechute biochimique à trois ans était selon les critères de l’Astro de 60 %, elle était de 72 % selon la définition de Phoenix. Selon l’analyse unifactorielle, une concentration sérique de PSA1ng/ml avant la radiothérapie et un envahissement des vésicules séminales étaient associés à un risque de récidive biochimique. Selon l’analyse multifactorielle, seule une concentration sérique de PSA1ng/ml avant la radiothérapie reste prédictive pour une récidive biochimique, quelle que soit la définition.

Conclusion

La radiothérapie de rattrapage est un traitement efficace après prostatectomie, que l’on utilise la définition de l’Astro ou celle de Phoenix. Seule une concentration sérique de PSA1ng/ml avant la radiothérapie est prédictive pour la récidive biochimique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Purpose

Study about the efficacy of salvage radiotherapy (RT), in terms of biochemical disease free survival (bDFS), according to ASTRO and Phoenix (nadir+2) definitions, for persistent or rising PSA after radical prostatectomy.

Patients and methods

Retrospective analysis of 59 patients who underwent RT between 1990 and 2003 for PSA recurrence after radical prostatectomy. Patients received a median of 66Gy to the prostate bed with 3D or 2D RT. The main end point was bDFS according to ASTRO and Phoenix (nadir+2) definitions. Different criterion sets were analysed to calculate bDFS and pretreatment factors that might predict biochemical relapse were sought for each.

Results

After a 38-month median follow-up, the 3-year bDFS rates were: 60 and 72% for ASTRO and Phoenix (nadir+2ng/ml) definitions respectively. According to univariate analysis, pre-RT PSA1ng/ml and seminal vesicle involvement were associated with biochemical relapse. Multivariate analysis retained only pre-RT PSA1ng/ml as an independent predictor of biochemical relapse for the two definitions.

Conclusion

Salvage RT is an effective treatment after radical prostatectomy according to ASTRO or Phoenix definitions. Only pre-RT PSA1ng/ml predicted relapse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Récidive biochimique, Définition, Cancer, Prostate, Radiothérapie, Rattrapage, Astro, Phoenix

Keywords : Biochemical failure, Definition, Cancer, Prostate, Salvage, Radiotherapy, ASTRO, Phoenix


Plan


© 2009  Société française de radiothérapie oncologique (SFRO). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 4

P. 267-275 - juillet 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt des applications cutanées en cours de radiothérapie pour la prévention et le traitement des épithéliites radio-induites
  • C. Chargari, I. Fromantin, Y.M. Kirova
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation monocentrique de la tolérance de l’association concomitante de trastuzumab et de radiothérapie
  • Y.-M. Kirova, L. Caussa, B. Granger, A. Savignoni, R. Dendale, F. Campana, H. Tournat, J.-Y. Pierga, A. Fourquet, M.-A. Bollet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.