Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Carcinome papillaire sur kyste du tractus thyréoglosse à propos d’un cas : quelle prise en charge ? - 11/09/09

Doi : 10.1016/j.ando.2009.05.001 
H. Baïzri a, , B. Bouaity b, S. Abahou a, M. Oukabli c, F. Boufares a, N. Elyaagoubi a, H. Ouleghzal a, B. Hemmaoui b, K. Nadour b, A. Albouzidi c, G. Belmejdoub a
a Service d’endocrinologie, hôpital militaire d’instruction Mohammed V, avenue des FAR–Hay-Riad, CP 10100 Rabat, Maroc 
b Service d’ORL, 5e hôpital militaire de Guelmim, Guelmim, Maroc 
c Service d’anatomopathologie, hôpital militaire d’instruction Mohammed V, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Cysts of the thyroglossal duct are common but malignant degeneration is rare, occurring only in 1% of the cases. The most frequent histological type is papillary carcinoma. The clinical presentation of these cancers is generally nonspecific, diagnosis being established postoperatively using the Sistrunk method. Debate remains open concerning appropriate management strategies and post-therapeutic follow-up for this type of neoplasia. We report the case of a 45-year-old patient who underwent surgery for an anterior neck mass that had developed over three years. Histology favored multifocal papillary carcinoma in a thyroglossal duct remant. Total thyroidectomy was performed. The postoperative protocol, established empirically due to the absence of consensus, included radioactive iodine and hormone suppression even though the thyroid was intact. After one year of follow-up, outcome has remained favorable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les kystes du tractus thyréoglosse (KTT) sont fréquents et leur dégénérescence est rare, retrouvée seulement dans environ 1 % des cas. Le carcinome papillaire est le type histologique le plus fréquent. La présentation clinique de ces cancers est très souvent non spécifique et leur diagnostic est généralement retenu en postopératoire après intervention selon la méthode de Sistrunk. La controverse concerne surtout la prise en charge et le suivi ultérieur de ce type de néoplasie. Nous rapportons le cas d’un patient de 45 ans qui a été opéré pour une tuméfaction cervicale antérieure évoluant depuis trois ans dont l’examen histologique était en faveur d’un carcinome papillaire multifocal sur KTT. Il a bénéficié également d’une thyroïdectomie totale, d’une irathérapie et a été mis sous traitement freinateur même si la thyroïde était indemne, cela en l’absence de consensus concernant cette pathologie. L’évolution, après un an de suivi, demeure favorable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Thyroglossal duct cyst, Thyroid, Papillary carcinoma, Total thyroidectomy, Radioiodine therapy

Mots clés : Kyste du tractus thyréoglosse, Thyroïde, Carcinome papillaire, Thyroïdectomie totale, Irathérapie


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 4

P. 256-260 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Insuffisance surrénale aiguë chez un patient infecté par le virus d’immunodéficience humaine traité par atazanavir « boosté » par ritonavir et fluticasone. Description d’un cas avec syndrome de Cushing associé chez un patient hospitalisé pour découverte d’un diabète
  • C. Collet-Gaudillat, S. Roussin-Bretagne, V. Desforges-Bullet, G. Petit-Aubert, J. Doll, J.-P. Beressi
| Article suivant Article suivant
  • Apoptose et cellule β : de la physiologie au diabète. D’après la conférence de Christian Widmann (Lausanne), Congrès de l’ALFEDIAM, 26 mars 2008
  • S. Lesven, V. Kerlan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.