Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’oncofertilité : vers une nouvelle spécialité ? - 28/10/09

Doi : 10.1016/S0003-4266(09)72474-6 
N. Chevalier 1, , Didier Dewailly 2, Patrick Fenichel 1
1 Service d’Endocrinologie et Médecine de la Reproduction, CECOS, Hôpital de l’Archet 1, 151, route de Saint-Antoine de Ginestière, BP 3079, 06202 NICE cedex 3 
2 Service de Gynécologie Endocrinienne et Médecine de la Reproduction, Hôpital Jeanne de Flandre, 59037 LILLE cedex 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Bien que la guérison et la survie soient les deux objectifs principaux de la prise en charge des patients atteints de cancer, les progrès thérapeutiques ont permis une amélioration considérable de la survie sans récidive, posant le problème de la fertilité ultérieure de ces patients. Si l’autoconservation de sperme a quasiment résolu, chez l’adulte, le problème masculin, la seule alternative efficace et possible en routine, pour la femme, est la cryopréservation embryonnaire, technique qui n’est pas envisageable pour une femme célibataire ou vierge ou une jeune fille impubère. Les récentes grossesses obtenues après cryopréservation ovarienne et auto-transplantation ont apporté de nouveaux espoirs dans la prise en charge de ces patientes. D’autres techniques sont en cours d’étude, en particulier la maturation ovocytaire in vitro. Malgré des résultats très préliminaires, les efforts de recherche doivent impérativement se poursuivre afin de permettre à ces femmes, ces jeunes femmes et ces enfants de ne plus avoir à affronter, secondairement, une infertilité par insuffisance ovarienne précoce.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Although treatment and survival are the primary focus of health-care patients, with cancer survivors living longer it is now appropriate to consider their quality of life after treatment, including the possibility of becoming parents. There are several options for fertility preservation in cancer patients. Even though most of them are still experimental and their efficacy and reliability have not been determined, especially in women. The most successful alternative for female survivors is embryo cryopreservation, an approach not suitable for many single or virgin women or even possible for prepubertal girls. Reports of live birth after transplantation of human ovarian tissue have reinforced the clinical potential of ovarian tissue banking for fertility preservation. Many exciting studies are underway to improve the efficacy and solve the problems with current fertility preservation strategies, especially for in vitro culture of cryopreserved tissue or follicles. Continuous efforts to improve current strategies and to develop new strategies will benefit many women and children who are facing premature ovarian failure and sterility.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : préservation de la fertilité, oncofertilité, maturation ovocytaire in vitro, insuffisance ovarienne prématurée, cryopréservation, cancer

Keywords : fertility preservation, oncofertility, in vitro oocyte maturation, premature ovarian failure, cryopreservation, cancer


Plan

Plan indisponible

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° S1

P. S33-S41 - septembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SF-1, un acteur majeur de la différenciation surrénalienne et sexuelle : implications dans les dysgénésies gonadiques et l’insuffisance ovarienne prématurée
  • L. Martinerie, C. Bouvattier, M. Lombes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.