Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Sténoses aortiques congénitales - 17/12/09

[42-788]  - Doi : 10.1016/S1241-8226(10)31195-9 
F. Roubertie, E. Le Bret , E. Belli, R. Roussin, M. Ly, A. Serraf
Département des cardiopathies congénitales, Centre chirurgical Marie Lannelongue, 133, avenue de la Résistance, 92350 Le Plessis-Robinson, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 17
Iconographies 27
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Les sténoses aortiques congénitales regroupent un ensemble de pathologies entraînant un obstacle à l'éjection du ventricule gauche. Les sténoses supravalvulaires aortiques siègent sur l'aorte ascendante et peuvent rentrer dans le cadre du syndrome de Williams. Leur traitement consiste à élargir l'aorte ascendante. Les sténoses valvulaires aortiques siègent sur la valve aortique. Leur traitement repose sur une commissurotomie première et, en cas d'impossibilité ou de récidive, sur l'intervention de Ross, voire de Ross-Konno si l'anneau aortique est restrictif. Les sténoses sous-valvulaires aortiques représentent un spectre d'anomalies très étendu. En cas de sténose localisée fibreuse, le traitement consiste en une résection de membrane sous-aortique. Si la lésion est plus importante, une myectomie élargie est indiquée. Si la lésion est très étendue, il faut avoir recours à une double voie d'abord, aortique et septale, afin de pouvoir élargir la voie sous-aortique par une intervention de Konno modifiée, ou, si l'anneau aortique est restrictif, par une intervention de Ross-Konno. Un bon nombre d'obstacles à l'éjection du ventricule gauche sont liés à des anomalies de la valve mitrale, seules ou associés à d'autres anomalies de la voie d'éjection. Ces anomalies sont traitées par corrections de l'anatomie de l'appareil sous-valvulaire ou valvulaire mitral. Certaines formes exceptionnelles ne sont pas accessibles à une réparation anatomique ; on a alors recours à une intervention palliative par mise en place d'un tube ventriculo-aortique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Technique de Brom, Commissurotomie aortique, Intervention de Ross, Résection de membrane sous aortique, Myectomie, Konno modifiée


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical des retours veineux pulmonaires anormaux totaux
  • E. Le Bret, Y. Jassar, N. Jbilou, M. Ly, R. Roussin, J. Hörer
| Article suivant Article suivant
  • Atrésie pulmonaire à septum interventriculaire intact (incluant sténose pulmonaire critique du nouveau-né)
  • P. Vouhé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.