Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Claw toes in hemiplegic patients after stroke - 24/03/10

Doi : 10.1016/j.rehab.2009.12.005 
G. Laurent, F. Valentini, K. Loiseau, D. Hennebelle, G. Robain
Service de médecine physique et de réadaptation, hôpital Charles-Foix, 7, avenue de la République, 94200 Ivry-sur-Seine, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

The aim of this study was to analyze the prevalence of claw toes and its correlation to other lower limb disorders as well as the global functional recovery in a population of hemiplegic patients 1year post-stroke.

Patients and methods

This prospective study included 39 stroke patients hospitalized in the Physical Medicine and Rehabilitation (PM&R) department of a hospital between September2000 and September2001. The evaluation looked for incidence of claw toes during the first year post-stroke and whether there was a potential link to triceps surae spasticity, motor impairment of the leg and patients’ functional abilities (Barthel Index, postural assessment scale for stroke patients [PASS], functional ambulation classification [FAC]).

Results

We conducted a total of 64 evaluations (one to four by patient). In 18 out of 39 (46%) patients, we found an occurrence of claw toes. In 15 out of 18 (83%) patients, who regained average functional capacities, its onset took place before the end of the third month post-stroke (Barthel: 30–70, PASS: 15–33, FAC: 3–4) and it was significantly linked to equinus and/or varus foot (p<0.0001).

Conclusion

The occurrence of claw toes in hemiplegic patients is common and happens early on post-stroke. Equinus and/or varus foot and average functional capacities were associated to claw toes. Despite the few studies devoted to this affection in stroke patients, this condition must be diagnosed early and taken into account to improve the patient’s rehabilitation care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude était d’analyser la fréquence de survenue d’une griffe des orteils, ses liens avec les autres troubles du membre inférieur et la récupération fonctionnelle globale chez un patient hémiplégique durant la première année après un accident vasculaire cérébral (AVC) unifocal hémisphérique.

Patients et méthode

Cette étude prospective concernait 39 patients hémiplégiques hospitalisés en service de rééducation. L’évaluation recherchait la survenue d’une griffe des orteils pendant la première année post-AVC et s’il existait une relation avec la spasticité du triceps surae, le déficit moteur du segment jambier et l’autonomie fonctionnelle (index de Barthel, Postural assessment scale for stroke patients et Functional ambulation classification).

Résultats

Soixante-quatre évaluations (une à quatre par patient) ont été réalisées. Une griffe des orteils était retrouvée chez 18/39 (46 %) des patients. Elle était observée avant le troisième mois post-AVC chez 15/18 (83 %) patients ayant récupéré une autonomie moyenne (Barthel : 30–70, PASS : 15–33, FAC : 3–4) et était liée significativement à un pied varus et/ou équin (p<0,0001).

Conclusion

La survenue d’une griffe des orteils est fréquente et précoce chez le patient hémiplégique par AVC hémisphérique. L’équinisme et une autonomie fonctionnelle moyenne sont associés à cette griffe des orteils. Bien que peu rapportée, elle doit être dépistée et prise en charge pour permettre une meilleure rééducation du patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Claw toes, Stroke, Hemiplegia, Spasticity

Mots clés : Griffe des orteils, Hémiplégie, Spasticité


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 2

P. 77-85 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The use of dry powder inhaler devices by elderly patients suffering from chronic obstructive pulmonary disease
  • P. Quinet, C.A. Young, F. Héritier
| Article suivant Article suivant
  • Do patients have any special medical or rehabilitation difficulties after a craniectomy for malignant cerebral infarction during their hospitalization in a physical medicine and rehabilitation department?
  • L. Mandon, N. Bradaï, E. Guettard, I. Bonan, K. Vahedi, M.G. Bousser, A. Yelnik

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.