Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Patients in a permanent vegetative state or minimally conscious state in the Maine-et-Loire county of France: A cross-sectional, descriptive study - 24/03/10

Doi : 10.1016/j.rehab.2010.01.002 
V. Saoût a, , M.-P. Ombredane b, J.-M. Mouillie c, C. Marteau d, J.-F. Mathé e, I. Richard a
a Service de médecine physique et de réadaptation, CRRRF–CHU d’Angers, rue des Capucins, BP 40329, 49103 Angers cedex 02, France 
b Service de soins de longue durée, CRRRF–CHU d’Angers, rue des Capucins, BP 40329, 49103 Angers cedex 02, France 
c Département de sciences humaines, faculté de médecine, rue Haute-de-Reculée, 49103 Angers cedex 02, France 
d Service de soins de suite et soins de longue durée, CHU d’Angers, 43, rue des Claveries, 49124 St-Barthélémy-d’Anjou, France 
e Service de médecine physique et réadaptation neurologique, hôpital Saint-Jacques, CHU de Nantes, 85, rue St-Jacques, 44093 Nantes cedex 1, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Purposes

To determine how many patients in a permanent vegetative state or a minimally conscious state are living in healthcare institutions in the Maine-et-Loire county of western France. To evaluate patient management, physical complications, problems encountered by nursing staff and the patient care teams’ wishes.

Patients and methods

We performed a cross-sectional, descriptive study in physical medicine and rehabilitation departments, nursing homes, geriatric units and local hospitals. All patients and their medical records were examined by the same investigator. A questionnaire for carers was used to evaluate nursing tasks and a second questionnaire for head nurses served to assess staff needs and the patient care teams’ wishes.

Results

Thirteen patients were identified. Four were in a permanent vegetative state and nine were in a minimally conscious state. Ten patients were cared for in geriatric units, one in a physical medicine and rehabilitation department and two in local hospitals. All patients displayed limited joint angle ranges. All the patient care teams reported practical difficulties and ethical issues.

Discussion

Our survey highlighted the variety of care scenarios for patients in a permanent vegetative state or a minimally conscious state. It revealed practical difficulties and, above all, ethical questions. The present work could serve as a basis for implementation of a recently issued French government circular on defining specific wards for these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Évaluer le nombre de patients en état végétatif et paucirelationnel chroniques vivant en institution dans le département de Maine-et-Loire. Évaluer les complications somatiques rencontrées, la charge en soins, les difficultés relevées par les soignants et les souhaits des équipes.

Patients et méthodes

Étude descriptive transversale des structures de médecine physique et de réadaptation (MPR), de soins de suite, de long séjour et des hôpitaux locaux. Tous les dossiers cliniques ont été analysés et tous les patients examinés par le même observateur. Un questionnaire dédié aux soignants a permis l’évaluation de la charge en soin et un autre questionnaire à réponses ouvertes pour le cadre infirmier a évalué les besoins en personnel et les souhaits des équipes.

Résultats

Treize patients ont été recensés. Quatre sont en état végétatif chronique. Neuf sont en état paucirelationnel. Dix patients se trouvent en unité de soin de longue durée, un en MPR et deux en hôpital local. Tous ont des limitations importantes d’amplitudes articulaires. Toutes les équipes font état de difficultés pratiques quotidiennes et de questionnements d’ordre éthique.

Discussion–conclusion

Ce travail montre que les situations de prise en charge sont variées. Il met en évidence les difficultés matérielles mais surtout les questionnements éthiques actuellement rencontrés. Il fournit une base de travail pour l’application au cours du SROSS de la circulaire sur la prise en charge de ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Permanent vegetative state, Minimally conscious state, Nursing, Ethics

Mots clés : État végétatif chronique, État paucirelationnel, Unités dédiées, Charge en soins, Éthique


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 53 - N° 2

P. 96-104 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Do patients have any special medical or rehabilitation difficulties after a craniectomy for malignant cerebral infarction during their hospitalization in a physical medicine and rehabilitation department?
  • L. Mandon, N. Bradaï, E. Guettard, I. Bonan, K. Vahedi, M.G. Bousser, A. Yelnik
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation of a wheelchair prototype with non-conventional, manual propulsion
  • A. Rifai Sarraj, R. Massarelli, F. Rigal, E. Moussa, C. Jacob, A. Fazah, M. Kabbara

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.