Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hormone antimüllérienne : du gène à la protéine, sa place en clinique - 21/04/10

Doi : 10.1016/j.ando.2010.01.002 
J. Hugon , S. Ouzounian, S. Christin-Maître
Service d’endocrinologie, hôpital Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Müllerian inhibiting substance (MIS) has been discovered by Alfred Jost at the beginning of the fifties. MIS is a glycoprotein belonging to the TGF-β family. Its various functions differ between males and females and according to the age of the individual. In male, the protein is synthesized by Sertoli’s cells and induces the disappearance of Müllerian’s ducts, the development of the male genital tract. Its role in adult males remains quite unknown. In female, the protein is secreted by granulosa cells and plays a role during folliculogenesis as it regulates the initial and cyclic recruitment of ovarian follicles. MIS is also a good marker of follicular reserve and ovarian function. Therefore, it plays a role in different areas such as assisted medical reproduction and oncology. This protein represents a potential major diagnosis as well as prognostic tool in reproduction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’hormone antimüllérienne (AMH) a été découverte au début des années 1950 par le français Alfred Jost. Il s’agit d’une glycoprotéine appartenant à la famille du TGF-β. Elle possède des fonctions différentes selon les périodes de la vie et le sexe de l’individu. Chez l’homme, elle est synthétisée par les cellules de Sertoli et permet via la régression des canaux de Müller, le développement du tractus génital masculin. Son rôle chez l’adulte masculin est quant à lui mal connu. Chez la femme, elle est sécrétée par les cellules de la granulosa et intervient au cours de la folliculogenèse en régulant le recrutement folliculaire initial et cyclique. Elle est également un marqueur de la réserve folliculaire et de la fonction ovarienne. Elle joue ainsi une place centrale dans de nombreux domaines, notamment en procréation médicalement assistée et en oncologie. Aujourd’hui, elle tend à s’imposer comme un outil diagnostique et pronostique essentiel en reproduction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ovarian reserve, Ovarian follicle, Müllerian inhibiting substance

Mots clés : Hormone antimüllérienne, Follicule ovarien, Réserve ovarienne


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 71 - N° 2

P. 83-88 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Genetics of pheochromocytoma and paraganglioma: New developments
  • P. Pigny, C. Cardot-Bauters
| Article suivant Article suivant
  • The lipid triad, or how to reduce residual cardiovascular risk?
  • S. Girard-Mauduit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.