Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endophtalmie endogène unilatérale à Pseudomonas aeruginosa chez un prématuré : à propos d’un cas - 16/10/10

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.07.012 
C. Vasseneix a, , C. Trouilloud b, N. Afroukh b, S. Bidot c, G. Caputo c
a Service d’ophtalmologie, centre hospitalier de Valence, 179, boulevard Maréchal-Juin, 26000 Valence, France 
b Service de néonatologie, centre hospitalier de Valence, 179, boulevard Maréchal-Juin, 26000 Valence, France 
c Service d’ophtalmologie, fondation Rothschild, 25-29, rue Manin, 75940 Paris cedex 19, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’endophtalmie endogène est une pathologie oculaire rare, touchant des sujets fragilisés (prématurés ou sujets âgés), de pronostic visuel et parfois vital réservé. Nous présentons le cas d’un garçon prématuré, né à 35 semaines et deux jours d’aménorrhée, qui a développé une endophtalmie endogène de l’œil droit à Pseudomonas aeruginosa à la suite d’une infection nosocomiale dont le point de départ était une voie veineuse périphérique du pied gauche. Le traitement a comporté dans un premier temps une antibiothérapie intraveineuse associant céphalosporine de troisième génération et fluoroquinolone, puis d’une injection intravitréenne de Ceftazidime® et sous-conjonctivale de bétaméthasone, et devant la rétraction vitréorétinienne une phacophagie et vitrectomie. Nous soulignons la gravité de cette affection du point de vue visuel et vital, et l’importance de réaliser un diagnostic biologique précoce afin d’adapter l’antibiothérapie intraveineuse. Le traitement est également discuté, en particulier l’intérêt des injections intravitréennes d’antibiotiques chez le prématuré.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Endogenous endophthalmitis is a rare eye disease, affecting vulnerable subjects (such as preterm or older elderly subjects), with reserved visual and sometimes vital prognosis. We present a preterm boy, born at 35 weeks and 2 days gestation, who developed a right eye Pseudomonas aeruginosa endogenous endophthalmitis secondary to a left-foot peripherical catheter-infection-associated bacteremia. He had a first intravenous antibiotic therapy associating third-generation cephalosporin and fluoroquinolone, then Ceftazidime® by intravitreous injection and a subconjunctival injection of betamethasone. Because of the development of vitreoretinal retraction, phacophagia and vitrectomy were performed. We point and discuss the severity of this disease, associated with poor visual and vital prognosis, and the importance of prompt biological diagnosis so that the appropriate intravenous antibiotic therapy is chosen. Treatment is also discussed, especially the interest value of antibiotic intravitreous injection in preterm infants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Endophtalmie endogène, Pseudomonas aeruginosa, Antibiothérapie, Injection intravitréenne

Keywords : Endogenous endophthalmitis, Pseudomonas aeruginosa, Antibiotic therapy, Intravitreous injection


Plan


 Communication orale présentée lors du 115e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2009.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 8

P. 556-560 - octobre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Injections intracamérulaire de céfuroxime dans la prophylaxie des endophtalmies après chirurgie de cataracte : organisation et résultats
  • V. Gualino, S. San, E. Guillot, J.-F. Korobelnik, J. Colin, H. Trout, P. Massin, A. Gaudric, R. Tadayoni
| Article suivant Article suivant
  • Uvéite unilatérale avec polymerase chain reaction positive pour HHV6 dans l’humeur aqueuse chez une patiente sous étanercept : à propos d’un cas
  • F. Glâtre, E. Rousseau, F. Bacin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.