Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

DUOXS defects: Genotype-phenotype correlations - 10/05/11

Doi : 10.1016/j.ando.2011.03.004 
L. Fugazzola a, , M. Muzza a, G. Weber c, P. Beck-Peccoz a, b, L. Persani b, d
a Endocrine unit, IRCCS Ca’ Granda, 35, via F. Sforza, 20122 Milan, Italy 
b Department of medecine, università degli Studi di Milano, 7, via Festa del Perdono, 20122 Milan, Italy 
c Department of pediatrics, San Raffaele, università Vita-Salute, 60, via Olgettina, 20132 Milano, Italy 
d Division of endocrinology and metabolism and lab of experimental endocrinology, istituto Auxologico Italiano IRCCS, 20, P. Le Brescia, 20149, 20145 Milan, Italy 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’hypothyroïdie congénitale (HC) est la plus fréquente des désordres endocriniens congénitaux observée annuellement chez plus de 1/1500 nouveau-nés. L’HC peut être rapportée à des altérations à la fois de la formation et de la migration de la glande (dysgénésie) ou de la synthèse hormonale (dyshormonogenèse). La pathogénie de l’HC par dysgénésie est encore largement inconnue. Par contraste plusieurs mutations ont été découvertes au niveau des différents gènes impliqués dans la dyshormonogenèse, la pendrine, la thyroperoxydase (TPO), la thyroglobuline. Récemment ont été identifiés de nouveaux gènes impliqués dans l’étiologie de la dyshormonogenèse : dual oxydase 2 (DUOX 2) et le facteur 2 de maturation de la dual oxydase (DUOX A2). Ce sont les principaux facteurs contribuant à la génération du peroxyde d’hydrogène, nécessaire à la fonction de la thyroperoxydase. Des mutations de ce gène ont été associées à l’HC transitoire ou permanente, avec un haut degré de variabilité intra et interfamiliale. On a fondé plusieurs hypothèses rendant compte de la variabilité du phénotype DUOX2/A2. Parmi celles-ci, l’existence d’autres systèmes de génération d’H2O2, les différences de besoin en hormones thyroïdiennes en fonction de l’âge, de l’origine ethnique, de l’apport en iode. Dans cet article sont présentées les données génétiques et cliniques de l’HC liée aux altérations du système générateur de l’ion peroxyde.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Congenital hypothyroidism (CH) is the most common congenital endocrine disorder, accounting for up to 1:1500 newborns per year. CH can be related to defects in either formation and migration of the thyroid gland (dysgenesis) or thyroid hormone synthesis. The pathogenesis of dysgenetic CH is still largely unknown. On the contrary, several mutations have been found in different genes involved in thyroid dyshormonogenesis (such as pendrin, thyroperoxidase-TPO, thyroglobulin). Recently, new genes involved in the etiology of dyshormonogenesis have been identified: dual oxidase 2 (DUOX2) and dual oxidase maturation factor 2 (DUOXA2). They are the principal elements generating the hydrogen peroxide needed for TPO function. Mutations in these genes have been associated to transient or permanent CH, with a high intra and interfamilial phenotypic variability. Some hypotheses have been drawn to explain the variability of the DUOX2/A2 phenotype. Among them, the existence of other H202 generating systems, the different requirements for thyroid hormones according to age, the ethnicity, the intake of iodine. In the present paper, the genetic and clinical features of CH caused by defects in the peroxide generator system will be revised.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : DUOX, DUOX A, Hypothyroïdie congénitale, Dyshormonogenèse

Keywords : DUOX, DUOX A, Congenital hypothyroidism, Dyshormonogenesis


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 2

P. 82-86 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • MCT8: From gene to disease and therapeutic approach
  • S. Kersseboom, T.J. Visser
| Article suivant Article suivant
  • Towards the timely diagnosis of hypothyroidism caused by DEHAL1 gene defects
  • M. Sanz, J.C. Moreno

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.