Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Asthme aigu grave - 01/02/07

[6-039-A-50]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(06)39837-4 
S. Salmeron
Service de pneumologie-allergologie, Fondation Hôpital Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75674 Paris cedex 14, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'asthme aigu grave (AAG) est défini par l'existence de signes cliniques de gravité et/ou d'une valeur de débit expiratoire de pointe (DEP) inférieure à 30 % de la théorique. Son traitement repose en priorité sur les β2 agonistes inhalés, la nébulisation étant la voie d'administration de choix, en raison de sa simplicité d'administration, de son efficacité et de sa tolérance. Les anticholinergiques sont recommandés en association aux β2 agonistes nébulisés. Malgré leur effet différé, les corticoïdes doivent toujours être administrés par voie systémique car ils hâtent la résolution de l'épisode et réduisent le risque de réaggravation dans les heures suivantes. La réponse au traitement doit être évaluée précocement, au cours de la première heure, permettant la détection précoce des sujets « répondeurs » et des « non répondeurs » au traitement initial. En cas de réponse insuffisante au traitement, l'administration de sulfate de magnésium intraveineux est recommandée. La grande majorité des décès par AAG reste évitable, soulignant l'importance des mesures de prévention. Celle-ci repose sur l'obtention du contrôle de l'asthme par le traitement de fond basé sur les corticoïdes inhalés au long cours et sur l'utilisation des corticoïdes oraux en cure courte dans le traitement des exacerbations. Un traitement de fond insuffisant ou inadapté est souvent en cause ; cependant, l'AAG peut survenir à tous les stades de sévérité de la maladie y compris lorsque l'asthme est contrôlé, en particulier en cas d'exposition massive à un allergène, de stress psychologique intense ou de facteur déclenchant médicamenteux. Un plan d'action écrit doit faire partie intégrante de la prise en charge au long cours pour traiter de manière adéquate la crise et les exacerbations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme aigu grave, Bêta-2 agonistes, Anticholinergiques, Corticoïdes, Évaluation, Sulfate de magnésium, Prévention, Plan d'action

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Asthme et tabac
  • L.-P. Boulet
| Article suivant Article suivant
  • Asthme de l'enfant et du nourrisson
  • V. Gajdos, F. Perreaux, P. Trioche, P. Labrune

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.