Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Mésothéliome pleural malin - 17/07/07

[6-002-H-10]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(07)46638-5 
A. Scherpereel a, b, c,  : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier, P. Astoul d, e : Professeur des Universités, praticien hospitalier
a Service de pneumologie et oncologie thoracique, Hôpital Calmette, boulevard du Professeur-Leclercq, CHRU de Lille, 59037 Lille cedex, France 
b Faculté de Médecine Henri Warembourg - Université de Lille II 
c Unité INSERM 774 - Institut Pasteur de Lille 
d Département des maladies respiratoires, unité d'oncologie thoracique, Hôpital Sainte-Marguerite, 70, boulevard Sainte-Marguerite, 13000 Marseille, France 
e UPRES 3287, Faculté de Médecine La Timone, Université de la Méditerranée, Marseille 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le mésothéliome pleural malin (MPM) est une tumeur agressive, rare, mais d'incidence croissante liée à une utilisation antérieure massive de l'amiante, principal facteur étiologique. Ainsi, la recherche d'une exposition à l'amiante doit être systématique devant toute suspicion ou confirmation de MPM. L'attention portée au MPM en France s'est accrue devant l'augmentation de son incidence qui se poursuivra dans les deux prochaines décennies, touchant de nombreux corps de métiers exposés mais également des sujets par exposition environnementale ou même sans exposition évidente, entraînant des compensations au titre des maladies professionnelles et d'autres aspects médicolégaux, très médiatisés. L'intérêt médical pour cette maladie a également évolué, passant d'un fatalisme quasiment exclusif à un réel investissement dans la prise en charge de cette maladie avec la notion de chirurgie acceptable, de nouvelles drogues cytotoxiques et associations efficaces, de l'émergence des biothérapies, de nouvelles modalités de radiothérapie et surtout du développement de stratégies multidisciplinaires concertées qui permettent actuellement de construire des essais prospectifs, comparatifs, randomisés qui faisaient largement défaut pour ce cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mésothéliome, Amiante, Plèvre, Thoracoscopie, Cancer

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Lymphomes pulmonaires primitifs
  • R. Borie, M. Wislez, C. Thieblemont, P. Créquit, M.-F. Carette, C. Copie-Bergman, M. Antoine, J. Cadranel
| Article suivant Article suivant
  • Tumeurs pulmonaires rares
  • N. Girard, É. Brambilla, J.-F. Cordier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.