Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Topical versus peribulbar anesthesia in non-penetrating deep sclerectomy. A cost-effectiveness analysis - 05/11/11

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.02.017 
R.A. Paletta Guedes a, , V.M. Paletta Guedes a, A. Chaoubah b, F. Montesi Pereira b, P. Montesi Pereira c, A.C. Pereira Da Silva a
a Paletta Guedes Ophthalmic Center and Federal University of Juiz de Fora, av Rio Branco 2337, grupo 801/807/808, Centro Juiz de Fora 36010-905, Brazil 
b Federal University of Juiz de Fora, Campus Universitário s/n - Ufjf, 36036-900 Juiz de Fora, Brazil 
c UNIPAC Medical School, 36036-900 Juiz de Fora, Brazil 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Aim

To assess the costs and cost-effectiveness ratio of topical and peribulbar anesthesia in non-penetrating deep sclerectomy for the surgical treatment of open-angle glaucoma.

Patients and methods

We evaluated the associated direct costs with both topical and peribulbar anesthesia. Effectiveness was defined as the proportion of patients that experienced no pain during the surgical procedure and was obtained from the literature. Cost-effectiveness was defined as direct cost of anesthesia per patient with no pain. We also calculated the incremental cost-effectiveness ratio (ICER) in order to determine which intervention was dominant.

Results

Direct costs were US$ 45.60 and US$ 49.18 for topical and peribulbar anesthesia respectively. The great majority of patients experienced no pain with any of the procedures (91.7% for the topical group and 69.7% for the peribulbar group). Cost-effectiveness ratio was US$ 49.73 for topical anesthesia and US$ 70.56 for peribulbar anesthesia. The ICER was negative and topical anesthesia was dominant over peribulbar anesthesia.

Conclusion

Topical anesthesia was less costly and more effective than peribulbar anesthesia in avoiding pain in non-penetrating deep sclerectomy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Évaluer les coûts et le rapport coût-efficacité des anesthésies topique et péribulbaire dans le traitement chirurgical du glaucome à angle ouvert par la sclérectomie profonde non perforante (SPNP).

Patients et méthodes

Cette évaluation économique a inclus les coûts directs liés à chaque type d’anesthésie (topique et péribulbaire). L’efficacité a été définie comme la proportion de patients ayant bénéficié d’une SPNP sans aucune sensation de douleur quel que soit le type d’anesthésie. Les données d’efficacité ont été obtenues à partir des résultats de la littérature. Le rapport coût-efficacité a été défini par le coût pour chaque patient sans douleur. Les auteurs ont calculé le rapport coût-efficacité marginal (ICER).

Résultats

Les coûts directs de l’anesthésie topique et de la péribulbaire ont été : US$ 45,60 et US$ 49,18, respectivement. La proportion de patients avec une absence totale de douleur a été : 91,7 % pour la topique et 69,7 % pour la péribulbaire. Le rapport coût-efficacité a été : US$ 49,73 par patient sans sensation de douleur dans le groupe d’anesthésie topique et US$ 70,56 par patient sans sensation de douleur dans le groupe d’anesthésie péribulbaire. L’anesthésie topique a été supérieure selon le rapport coût-efficacité marginal.

Conclusion

En termes de coût de soins de santé, l’anesthésie topique reste une bonne option pour la sclérectomie profonde non perforante. L’anesthésie topique est moins coûteuse et plus efficace que la technique péribulbaire pour éliminer la sensation de douleur dans la sclérectomie profonde non perforante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Glaucoma, Filtering surgery, Local anesthesia, Costs, Cost-effectiveness

Mots clés : Glaucome, Chirurgie filtrante, Anesthésie locale, Coût, Coût-effectivité


Plan


 Oral communication presented at the 116th Congress of the Société Française d’Ophtalmologie in May 2010.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 9

P. 629-633 - novembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Observance au traitement médical dans le glaucome primitif à angle ouvert
  • S. Tchabi, C. Abouki, I. Sounouvou, L. Yèhouessi, C. Doutetien, S.K. Bassabi
| Article suivant Article suivant
  • Corps étrangers intraoculaires (CEIO) du segment postérieur : analyse rétrospective et prise en charge à propos de 57 cas
  • J. Akesbi, R. Adam, T. Rodallec, P.-O. Barale, S. Ayello-Scheer, A. Labbé, L. Laroche, J.-A. Sahel, J.-P. Nordmann

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.