Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement du glaucome néovasculaire lié à la persistance après chirurgie du décollement de rétine d’un décollement de rétine périphérique annulaire - 30/11/11

Doi : 10.1016/j.jfo.2011.03.022 
A.-C. Delaunay-Suply, B. Cochener, J. Gambrelle
Service d’ophtalmologie, CHU de Brest, 5, avenue Foch, 29609 Brest cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Observation

Un homme de 41ans, monophtalme gauche, myope fort et multi-opéré de décollement de rétine (DR), nous a été adressé pour hémorragie intravitréenne et glaucome néovasculaire de son œil unique survenant deux mois après l’ablation de la silicone. L’œil droit a été perdu par DR. La rétine en arrière de l’équateur était à plat en échographie. Nous avons réalisé une nouvelle vitrectomie qui a mis en évidence un DR annulaire chronique de l’extrême périphérie rétinienne contenu dans son extension postérieure par les cicatrices d’endolaser. Nous avons effectué une rétinectomie de l’intégralité de la rétine détachée combinée avec une injection intracamérulaire (IVT) de bévacizumab qui ont permis la régression complète et définitive du glaucome néovasculaire.

Conclusions

L’ischémie rétinienne liée à la persistance d’un DR annulaire chronique en avant des cicatrices de photocoagulation après chirurgie du DR ab-interno, alors même que l’essentiel de la rétine apparaît réappliqué, est probablement le facteur causal du glaucome néovasculaire. Le traitement de cette complication par l’association d’une IVT de bévacizumab et d’une rétinectomie périphérique circonférentielle permet de faire régresser le glaucome néovasculaire et de prévenir durablement sa récidive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Observation

A 41-year-old male with a medical history of high myopia and several retinal detachment (RD) surgeries was referred for vitreous hemorrhage coexisting with neovascular glaucoma occurring 2 months after uncomplicated silicone oil removal on his left and single eye. The right eye had been lost to RD. The retina behind the equator was reattached on ultrasonography. We performed a washout pars plana vitrectomy on the left eye, revealing a chronic circumferential RD of the anterior retina stopped in its posterior spread by dense photocoagulation scars. We combined a retinectomy of the detached retina with an intracamerular injection of bevacizumab, resulting in complete disappearance of rubeosis and normalization of the intraocular pressure.

Conclusions

The retinal ischemia related to the persistence of a chronic and circumferential RD anterior to dense photocoagulation scars after ab-interno RD surgery, whereas the rest of the retina appears reattached, is probably the causative factor of neovascular glaucoma. In the present case, the removal of RD by circumferential retinectomy combined with an intraocular injection of anti-VEGF allowed the complete and definitive regression of neovascular glaucoma.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Décollement de rétine périphérique annulaire chronique, Glaucome néovasculaire, Rétinectomie, Anti-VEGF

Keywords : Chronic circumferential peripheral retinal detachment, Neovascular glaucoma, Retinectomy, Anti-VEGF


Plan


 Communication orale présentée lors du 116e congrès de la Société française d’ophtalmologie en mai 2010.


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 10

P. 711-714 - décembre 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le métronidazole, alternative thérapeutique des rosacées oculaires et cutanées de l’enfant
  • S. Léoni, N. Mesplié, F. Aitali, M. Chamaillard, F. Boralevi, C. Marques da Costa, A. Taïeb, C. Léauté-Labrèze, J. Colin, B. Mortemousque
| Article suivant Article suivant
  • Influence des aberrations optiques d’ordre élevé sur la capacité accommodative des patients présentant une presbytie débutante
  • Y. Nochez, S. Salah, M. Bonneau, S. Majzoub, P.-J. Pisella

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.