Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Brun, blanc, beige : la couleur du gras et nouvelles perspectives thérapeutiques de l’obésité… - 20/10/12

Doi : 10.1016/S0003-4266(12)70009-4 
E. Kuhn a, b, , N. Binart a, b, c, M. Lombès a, b, c
a Inserm U693, 94276 le Kremlin Bicêtre, France 
b Faculté de Médecine Paris-Sud, Université Paris Sud-11, 94276 Le Kremlin Bicêtre, France 
c Service d’Endocrinologie et des Maladies de la Reproduction, Hôpital de Bicêtre, Assistance Publique Hôpitaux de Paris, 94275 Le Kremlin Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’intérêt pour l’étude du tissu adipeux brun (BAT) a été réactivé par trois publications princeps du NEJM en 2009. Cette revue rapporte certaines données nouvelles particulièrement intéressantes sur les différents types cellulaires adipocytaires, présentées lors du dernier congrès de l’Endocrine Society à Houston, TX, en juin 2012. De nombreuses études se sont récemment focalisées sur l’identification de facteurs impliqués dans l’engagement vers le lignage adipocytaire brun, siège de la thermogenèse. En effet, durant ces dernières années, le rôle de facteurs de transcription, tels que PRDM16, dans la différenciation adipocytaire brune a été largement établi. Très récemment, a émergé le concept de « beigeing », défini comme l’émergence d’adipocytes bruns thermorégulateurs au sein du tissu adipeux blanc, ce qui a conduit à l’identification, par le groupe de Bruce Spiegelman, d’une nouvelle hormone musculaire, l’irisine, capable de stimuler le phénomène de « beigeing ». Cette découverte pourrait conduire potentiellement à l’identifi cation de nouvelles mutations impliquées dans le développement de l’obésité ou des lipodystrophies et à de nombreuses perspectives thérapeutiques innovantes. Enfin, l’équipe de Bartness a pu préciser la nature de l’innervation du BAT et démontrer l’existence anatomique d’une boucle d’autorégulation fonctionnelle, entre le BAT et certains noyaux centraux hypothalamiques via les systèmes nerveux sympathique et sensitif, qui pourrait servir de « senseur » de l’activité thermogénique du BAT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Three articles published in the NEJM in 2009 have renewed the interest for brown adipose tissue (BAT) in humans. This review reports interesting new findings on adipocyte cell types that have been presented at the last meeting of the Endocrine Society in Houston, TX, in June 2012. Many studies have focused on identifying factors involved in brown adipocyte lineage, the site of adaptive thermogenesis. Indeed, the role of the transcription factors, such as PRDM16, in brown adipocyte differentiation has been unambiguously established. Very recently, the concept of “beigeing”, defined as the occurence of thermogenic brown adipocytes in white adipose tissue, has emerged, leading to the identification, by Bruce Spiegelman’s group, of a new muscular hormone, called irisin, which is able to stimulate the “beigeing”. This finding should convey toward the discovery of new mutations involved in the pathogenesis of obesity and lipodystrophies, and should be translated into innovative therapeutic perspectives. Finally, the nature of BAT innervation has been clarified and the presence of an autoregulatory loop between BAT and notably hypothalamic paraventricular nuclei via the sensory and sympathetic nervous systems has been delineated. These feedback circuits appear to be crucial to control BAT thermogenic activity.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tissu adipeux brun, Irisine, Beigeing, PRDM16, Thermogenèse

Keywords : Brown adipose tissue, Irisin, Beigeing, PRDM16, Thermogenesis


Plan

Plan indisponible

© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° S1

P. S2-S8 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • R. Desailloud, V. Rohmer
| Article suivant Article suivant
  • Nouveaux mécanismes physiopathologiques du Syndrome Métabolique : implication des récepteurs nucléaires orphelins ?
  • E. Kuhn, B. Fève, M. Lombès

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.