Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Laparoscopic adrenalectomy for adrenocortical carcinoma: A medico-surgical perspective - 30/10/12

Doi : 10.1016/j.ando.2012.07.001 
Sébastien Gaujoux a, b, c, d, e, Jérôme Bertherat b, c, d, e, f, Bertrand Dousset a, b, c, d, e, Lionel Groussin b, c, d, e, f,
a Department of Digestive and Endocrine Surgery, Cochin Hospital, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, 75014 Paris, France 
b CNRS (UMR 8104), institut Cochin, université Paris Descartes, 75014 Paris, France 
c INSERM, U1016, 75014 Paris, France 
d Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, 75013 Paris, France 
e Rare Adrenal Cancer INCa COMETE Network, institut national du cancer, 75014 Paris, France 
f Department of Endocrinology, Cochin Hospital, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris, 75014 Paris, France 

Corresponding author. Department of Endocrinology, Cochin Hospital, Assistance Publique- Hôpitaux de Paris; Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité; 27, rue du Faubourg Saint Jacques, 75014, Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Background

Adrenocortical carcinoma (ACC) is a rare tumor carrying a dismal prognosis. The only hope for cure is a complete surgical resection. Whether this can be achieved by laparoscopic adrenalectomy (LA) remains questionable, and is now a “hot topic” for the medical and surgical community. The aim of this article was to review the result of LA for ACC in the view of the recent and highly controversial literature.

Methods

Electronic searches in MEDLINE via PubMed regarding relevant English language studies published through February 2012 were reviewed.

Results

Initially, LA for ACC has only been reported as case report or short series. This initial experience emphasized the potential deleterious effect of LA, especially in case of tumor spillage during the procedure. Recently, larger studies comparing laparoscopic and open approach for ACC have been published. These retrospective studies reported conflicting results, either equivalent results or an increased risk of tumor spillage and peritoneal carcinomatosis, and are all limited by several bias.

Conclusion

Overall, no definitive answer regarding the equivalence of LA for ACC can be drawn from the available literature. Even if it is likely that for well-selected cases the same procedure performed by laparoscopic or open approach may provide equivalent results, we believe that in face of a modest benefit, the risk of tumor spillage during LA should be an important consideration. Even if it is tenting, laparoscopic approach for ACC should be avoided, at least until a clear standard of surgical care has been achieved and established for the open approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les carcinomes corticosurrénaliens (ou corticosurrénalomes) sont des tumeurs rares ayant un pronostic sombre. La chirurgie représente le seul traitement potentiellement curatif. Un sujet actuellement très débattu par les communautés médicale et chirurgicale est de savoir si elle peut être réalisée avec des résultats équivalents par laparoscopie et laparotomie. Cet article a pour but de synthétiser la littérature récente et controversée portant sur la chirurgie laparoscopique du corticosurrénalome.

Méthode

Une revue de la littérature de langue anglaise publiée jusqu’à février 2012 a été effectuée sur MEDLINE via PubMed.

Résultats

Initialement la surrénalectomie laparoscopique pour corticosurrénalome n’a été rapportée que sous forme de cas clinique ou de courtes séries. Les expériences initiales insistaient sur le caractère potentiellement dangereux de cette technique, en particulier le risque de carcinose péritonéale en cas de rupture tumorale peropératoire. Plus récemment, de plus larges études, toutes rétrospectives, comparant chirurgie laparoscopique et chirurgie par laparotomie ont été publiées. Ces études rapportent des résultats contradictoires, montrant soit des résultats équivalents entre les deux techniques, soit un risque augmenté de récidive et de carcinose péritonéale en cas de chirurgie laparoscopique. L’interprétation de ces études est toutefois limitée par de nombreux biais.

Conclusion

Au total, de la littérature disponible aucune conclusion définitive ne peut être tirée quand à l’équivalence des résultats de la chirurgie laparoscopique comparée à la chirurgie par laparotomie pour corticosurrénalome. Même s’il est probable que dans des indications bien sélectionnées, une même intervention faite par des voies d’abord différentes donne des résultats équivalents, le risque de rupture tumorale doit être pris en considération. Même si la voie d’abord laparoscopique est aujourd’hui tentante, nous pensons qu’elle doit, pour le moment, être évitée, au moins jusqu’à ce que soient clairement définis les standards de la chirurgie par laparotomie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 73 - N° 5

P. 441-447 - novembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Overview of the impact of kisspeptin on reproductive function
  • Charlotte Sonigo, Nadine Binart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.