Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les rythmes circannuels du cortisol et de la testostérone interfèrent-t-ils avec les variations de ces hormones liées à d’autres évènements ? - 16/02/08

Doi : AE-03-2006-67-1-0003-4266-101019-200602661 

G. Lac [1],

A. Chamoux [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les rythmes circannuels du cortisol et de la testostérone interfèrent-t-ils avec les variations de ces hormones liées à d’autres évènements ?

Objectif : Cortisol et testostérone sont deux hormones dont les taux varient en réponse à diverses situations sportives ou professionnelles. Il est légitime de s’interroger sur l’influence éventuelle d’un rythme circannuel avant d‘affirmer que des changements dans le niveau de ces hormones sont imputables à une cause unique.

Méthode : Pour le cortisol, l’étude transversale a été réalisée sur 102 hommes adultes (42 ans) sur des échantillons de salive prélevés une demi-heure après le lever. Les valeurs ont été regroupées par trimestre correspondant aux saisons. Pour la testostérone, les conclusions sont tirées uniquement de l’analyse de la littérature.

Résultats : La moyenne des taux de cortisol sur l’année est de 14,36 ± 0,44 nmol.l– 1. Aucune différence significative n’apparaît entre moyenne et valeur pic ni entre valeur saisonnière maximale et minimale. Pour la testostérone, il existe un nombre limité d’études qui ne sont pas unanimes. L’amplitude des variations est de toute façon faible (9,7 % entre pic et moyenne annuelle) et est en partie imputable à la variabilité individuelle et inter-individuelle.

Conclusion : Notre étude conclue pour le cortisol à l’absence de rythme saisonnier (ou circannuel) dont l’importance pourrait interférer avec les effets provenant d’une autre cause. Pour la testostérone, le rythme circannuel peut rendre compte de 10 % de la variation.

Abstract

Do circannual rhythm of cortisol and testosterone interfere with variations induced by other events?

Objective: Cortisol and testosterone are two hormones whose levels may vary in response to sports or occupational events. We wondered if the circannual rhythm of these hormones could have an influence on such responses or whether changes can always be ascribed to a single cause.

Method: For cortisol, we conducted a cross-sectional study among 102 adult men (mean age 42 years) using saliva samples taken one half hour after awakening. The values were combined over three-month periods corresponding to the four seasons. For testosterone, conclusions were drawn from data reported in the literature.

Results: The mean annual cortisol level was 14.36±0.44 nmol/l. There was no significant difference between average and peak values nor between maximal and minimal values. For testosterone, there have been a limited number of studies and it is unclear whether there is a seasonal change. In any case, the amplitude of variations is weak (9.7% between peak and annual average), which is partly ascribable to individual and interindividual variability.

Conclusion: We conclude that there is no seasonal (or circannual) rhythm in cortisol levels to a degree which could interfere with effects resulting from other events. For testosterone, the circannual rhythm may account for 10% of the variation.


Mots clés : Rythme circannuel , cortisol , testostérone

Keywords: Circannual rhythm , cortisol , testosterone


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 67 - N° 1

P. 60-63 - mars 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La pratique du jeûne du mois de Ramadan chez le diabétique de type 2
  • R. Bouguerra, J. Jabrane, C. Maâtki, L. Ben Salem, J. Hamzaoui, A. El Kadhi, C. Ben Rayana, C. Ben Slama
| Article suivant Article suivant
  • Carcinome sarcomatoïde biphasique de la thyroïde : localisation exceptionnelle d’une tumeur rare
  • K. Znati, N. Tadlaoui, Z. Bernoussi, A. Mikou, N. Mahassini, A. Jahid, F. Mansouri, A. Hachimi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.