Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stries angioïdes compliquées de néovaisseaux choroïdiens révélant un pseudoxanthome élastique : diagnostic et stratégie thérapeutique. À propos d’un cas - 07/12/12

Doi : 10.1016/j.jfo.2012.06.013 
A. Maalej , M. Ouederni, A. Khallouli, S. Gabsi
Hôpital militaire de Tunis, 1008 Montfleury, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les stries angioïdes sont des lignes de rupture de la membrane de Bruch secondaires à une altération de la couche élastique. Elles sont souvent associées au pseudoxanthome élastique. Nous rapportons le cas d’un patient de 36ans sans antécédents pathologiques qui consulte pour un syndrome maculaire de l’œil gauche bilatéralisé à l’œil droit après trois mois. Il présentait un pseudoxanthome élastique associé à des stries angioïdes compliquées de néovascularisation choroïdienne aux deux yeux. Le traitement s’est basé sur des injections intravitréennes (IIV) de Ranibizumab. L’évolution a noté une amélioration maintenue trois mois après la dernière injection. À l’OG, après une amélioration initiale, une récidive a été notée à deux mois et demi après l’injection, avec prolifération rétrofovéolaire du NVC rebelle à une deuxième IIV de Ranibizumab. Les stries angioïdes représentent une pathologie rétinienne dégénérative à potentiel évolutif néovasculaire. Plusieurs approches thérapeutiques ont été proposées avec des résultats variables et parfois limités. Les IIV de Ranibizumab restent jusqu’à ce jour la meilleure alternative thérapeutique et nécessitent plus d’études avec un plus grand effectif et un recul plus long afin d’établir un protocole précis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Angioid streaks represent linear breaks in Bruch’s membrane secondary to a change in the elastic layer. They are often associated with pseudoxanthoma elasticum. We report the case of a 36-year-old man with no prior history who was seen for a macular problem in the left eye, eventually involving the right eye after 3months. He was diagnosed with pseudoxanthoma elasticum, associated with angioid streaks, complicated by choroidal neovascularization in both eyes. He was treated with intravitreal ranibizumab injections (0.5mg/0.05mL). His course in the right eye was remarkable for stable improvement at 3months after the final injection. In the left eye, after initial improvement, recurrence was noted 2.5months after injection, with subfoveal progression of the choroidal neovascularisation, unresponsive to a fourth ranibizumab injection. Angioid streaks represent a degenerative retinal pathology of elastic tissue with the potential for ingrowth of choroidal neovascularization. Various therapeutic approaches such as photodynamic therapy or laser photocoagulation have been proposed, with variable and sometimes limited results. Intravitreal ranibizumab injections currently remain the best treatment and should be studied with a longer-term, larger series.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pseudoxanthome élastique, Stries angioïdes, Néovaisseaux choroïdiens, Injections intravitréennes, Ranibizumab

Keywords : Pseudoxanthoma elasticum, Angioid streaks, Choroidal neovascularization, Intravitreal injections, Ranibizumab


Plan


 Communication orale présentée lors du 118e congrès de la Société française d’ophtalmologie en avril 2012.


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 10

P. 803-808 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement combiné par photothérapie dynamique et implant intravitréen de dexaméthasone (Ozurdex®) pour un hémangiome choroïdien circonscrit
  • L. Bazin, J. Gambrelle
| Article suivant Article suivant
  • Phototoxicité oculaire et altitude chez des guides de haute montagne
  • H. El Chehab, J.-P. Blein, J.-P. Herry, N. Chave, G. Ract-Madoux, E. Agard, G. Guarracino, B. Swalduz, G. Mourgues, C. Dot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.