Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Relevance of the measure of perceived exertion for the rehabilitation of obese patients - 08/12/12

Doi : 10.1016/j.rehab.2012.07.003 
J.-B. Coquart a, , C. Tourny-Chollet a, F. Lemaître a, C. Lemaire b, J.-M. Grosbois c, M. Garcin d
a EA 3832, centre d’études des transformations des activités physiques et sportives, faculté des sciences du sport, université de Rouen, 76000 Rouen, France 
b Service d’endocrinologie, de diabétologie et des maladies de la nutrition, centre hospitalier Germon-et-Gauthier, 62400 Béthune, France 
c Service de pneumologie, centre hospitalier Germon-et-Gauthier, 62400 Béthune, France 
d EA 4488, UDSL, 59790 Ronchin, France 

Corresponding author. Faculté des sciences du sport et de l’éducation physique, CETAPS, boulevard Siegfried, 76821 Mont-Saint-Aignan cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

The most common tool used for measuring effort perception is the rating scale of perceived exertion (RPE) developed by Borg. This scale is also used for various outcomes in the general population. The validity and reliability of this scale have already been reported in obese patients. However, the relevance of measuring perceived exertion in obese patients is still poorly known. This review of the literature presents the Borg RPE scale (i.e., validity, reliability and recommendations) and its main advantages during graded exercise tests (e.g., comparison of physical capacity, predicting physiological variables, verifying exhaustion and exercise safety) and rehabilitation programs (e.g., individualized exercise intensity, evaluation of the impact of a rehabilitation program and even determining the perceptual preference) in obese patients. This review of the literature underlines the relevance and usefulness of the Borg RPE scale, which is still underused in obese patients. However, additional studies are still necessary before using this scale routinely in all obese patients (regardless of the severity of their obesity or associated complications).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’échelle de perception de l’effort (RPE) de Borg est actuellement l’outil le plus fréquemment utilisé pour mesurer la perception de l’effort. Cette échelle est utilisée à des fins variées dans la population générale. La validité et la reproductibilité de cette échelle ont déjà été étudiées chez le patient obèse. Cependant, les intérêts de la mesure de la perception de l’effort chez le patient obèse restent mal connus. Cette revue de littérature présente par conséquent l’échelle RPE de Borg (i.e., validité, reproductibilité et recommandations) et ses principaux intérêts lors d’épreuves d’effort maximal ou non (e.g., comparaison de la capacité physique, prédiction de variables physiologiques, vérification de l’exhaustivité d’un exercice, sécurisation des exercices) et de programmes de réadaptation à l’effort (e.g., prescription individualisée d’une intensité d’exercice, évaluation des effets d’un programme de réadaptation, ou encore détermination d’une préférence perceptive) chez le patient obèse. Cette revue de littérature démontre l’utilité encore mal connue de l’échelle RPE de Borg chez le patient obèse. Cependant, des études complémentaires restent encore à réaliser avant d’utiliser en routine cette échelle pour tous les patients obèses (quel que soit leur degré d’obésité et leurs comorbidités associées).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ratings of perceived exertion (RPE), Obesity, Work capacity evaluation, Physical exercise, Exercise tolerance

Mots clés : Perception de l’effort (RPE), Obésité, Évaluation de la capacité de travail, Exercice physique, Tolérance à l’effort


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 9-10

P. 623-640 - décembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Unstable gait due to spasticity of the rectus femoris: Gait analysis and motor nerve block
  • R. Gross, F. Leboeuf, O. Rémy-Néris, B. Perrouin-Verbe
| Article suivant Article suivant
  • Therapeutic patient education for stroke survivors: Non-pharmacological management. A literature review
  • J.-C. Daviet, I. Bonan, J.M. Caire, F. Colle, L. Damamme, J. Froger, C. Leblond, A. Leger, F. Muller, O. Simon, M. Thiebaut, A. Yelnik

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.