Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Clinical audit concerning the quality of management in patients with classic form of congenital adrenal hyperplasia - 08/02/13

Doi : 10.1016/j.ando.2012.10.003 
Cécile Janin a, , Véronique Pascal Vigneron a, Georges Weryha a, Bruno Leheup b
a Service d’endocrinologie adulte, CHU Brabois, 11, rue du morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Service de médecine infantile 3, hôpital d’enfants, CHU Brabois, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Objective

High Authority for Health (HAS) edited in April 2011 a national program of care and diagnostic (PNDS) concerning congenital adrenal hyperplasia (CAH) due to 21-hydroxylase deficiency in agreement with the international recommendation 2002 and 2010. To reduce long-term complications and improve the quality of life to our patients, we had tested our professional practices.

Patients

All patients aged more than 18 years with classic CAH of the adult endocrine units in the Nancy’s University Hospital Center.

Methods

We have made a clinical audit. We checked all medical records to see whether the recommendation were applied or not between the last consultation before (Tour 1; T1) and after (Tour 2; T2) the introduction of the national guidelines.

Results

Twenty-seven medicals records with classic CAH were analyzed. The collection of clinical data must be more systematic because if the weight appeared in 89% of cases, body mass index missed (26% only in T1), the measure of the blood pressure remained insufficient (74% in T2). Concerning the therapeutic balance, 17-hydroxyprogestérone, testosterone, renin were correctly prescribed (>80%), Delta4-androstènedione in improvement (from 67% to 100%) some in defect (stable with 68% sodium and potassium). The evaluation of the fertility considerably progressed on the other hand the markers of bone metabolism were still often too much lacking.

Conclusions

Change in compliance since national guidelines is a slow process.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

La Haute Autorité de santé a édité en avril 2011 un Protocole national de diagnostic et de soin concernant la prise en charge des patients atteints d’hyperplasie congénitale des surrénales (HCS) par déficit en 21-hydroxylase en s’appuyant sur les recommandations internationales de 2002 et 2010. Afin de limiter les complications au long cours et d’améliorer la qualité de vie de nos patients, nous avons souhaité évaluer nos pratiques professionnelles.

Patients

Patients âgés de plus de 18 ans présentant une forme classique d’HCS et suivi au sein du service d’endocrinologie adulte du CHU de Nancy.

Méthode

Audit clinique consistant à analyser tous les dossiers médicaux et de comparer ce qui était fait avant (Tour 1 ; T1) et depuis (Tour 2 ; T2) la parution des dernières recommandations nationales.

Résultats

Vingt-sept dossiers médicaux de forme classique d’HCS ont été analysés. Le recueil des données cliniques doit être plus systématique, car si le poids figurait dans 89 % des dossiers, le calcul de l’indice de masse corporelle manquait (26 % seulement au T1), la mesure de la tension artérielle restait insuffisante (74 % au T2). Concernant l’équilibre thérapeutique, la 17-hydroxyprogestérone, la testostérone, la rénine étaient correctement prescrits (>80 %), d’autres en amélioration (de 67 % à 100 % Delta4-androstènedione) certains à défaut (stable à 68 % natrémie et kaliémie). L’évaluation de la fertilité a considérablement progressée, en revanche, les marqueurs du remodelage osseux font encore trop souvent défaut.

Conclusion

L’amélioration des pratiques professionnelles après la parution d’un référentiel national n’est ni immédiate ni complète.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 1

P. 13-26 - février 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Thérapeutiques du diabète type 2
  • Marie Marty
| Article suivant Article suivant
  • Do we treat hypothyroidism properly? A survey of 2488 patients from University Hospital Center, Zagreb, Croatia
  • Darko Solter, Miljenko Solter

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.