Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Exenatide improves weight loss insulin sensitivity and β-cell function following administration to a type 2 diabetic HIV patient on antiretroviral therapy - 19/06/11

Doi : 10.1016/j.ando.2011.04.003 
P. Oriot a, , M.P. Hermans b, P. Selvais a, M. Buysschaert b, X. de la Tribonnière c
a Department of Endocrinology, Mouscron Hospital, 49, avenue de Fécamp, 7700 Mouscron, Belgium 
b Endocrinology & Nutrition Unit Division, St-Luc Academic Hospital, UCL, 54, avenue Hippocrate, B1200 Brussels, Belgium 
c Department of Infectious Disease, Tourcoing Hospital, Northern AIDS Reference Center, Lille University, 59200 Tourcoing, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’utilisation des rétroviraux dans le traitement de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est associée, surtout pour les premières générations, à des effets secondaires comme la lipodystrophie, la stéatose hépatique et l’insulinorésistance, pouvant déclencher un diabète secondaire ou aggraver un diabète avéré. L’utilisation du Glucagon-Like Peptide-1 chez des patients diabétiques de type 2 obèses atteints du VIH sous rétroviraux en alternative à l’insulinothérapie n’est pas documentée ; nous rapportons le cas d’un homme de 47ans séropositif traité dès l’arrêt de l’insuline par l’exenatide. Durant la première année de traitement, l’exenatide, combinée à la metformine et la repaglinide, a permis une perte de poids de 14kg ; la masse grasse et le tour de taille ont été réduits respectivement de 31 à 25,5 % et de 114 à 103cm ; le homeostatic model assessment (HOMA) a permis de calculer respectivement la sécrétion β-cellulaire qui est passé de 50 à 78 % ainsi que la sensibilité à l’insuline passant de 28 à 51 % traduisant une diminution du taux de l’hémoglobine glyquée (HbA1c) de 1,9 %. L’exenatide pourrait être une nouvelle option thérapeutique pour les diabétiques de type 2 infectés par le VIH sous rétroviraux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The use of retroviral drugs in the treatment of infection by human immunodeficiency virus (HIV) is associated, especially for first generations, with side effects such as lipodystrophy, fatty liver and insulin resistance, which may trigger secondary diabetes or worsen existing diabetes. The use of Glucagon-Like Peptide-1 in obese patients with type 2 diabetes on HIV retroviral as an alternative to insulin therapy is not documented; we report the case of a 47-year-old treated with exenatide when insulin was discontinued. During the first year of treatment, exenatide, in combination with metformin and repaglinide, led to a weight loss of 14kg and fat mass and waist circumference were respectively reduced from 31 to 25.5% and from 114 to 103cm. Homeostatic model assessment (HOMA) was used to calculate β-cell secretion which increased from 50 to 78% and insulin sensitivity which increased from 28 to 51%, reflecting a decrease in HbA1c by 1.9%. Exenatide may be a new therapeutic option for HIV-infected type 2 diabetes patients undergoing retroviral therapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Incrétinomimétique, VIH, Antirétroviraux, Diabète, Efficacité

Keywords : Incretin mimetic drug, HIV, Antiretroviral therapy, Diabetes, Efficacy


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 3

P. 244-246 - juin 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • 45,X/46,XY mosaicisme: Report of five cases and clinical review
  • N. El Moussaif, N. El Haddad, N. Iraqi, A. Gaouzi
| Article suivant Article suivant
  • Primary bilateral adrenal lymphoma revealed by hemophagocytic syndrome
  • A. Alaoua, G. Gilbert, N. Ghannouchi, M. Houchlef, A. Letaief, F. Bahri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.