Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Mécanismes et diagnostic des dyspnées - 02/07/12

[6-090-E-15]  - Doi : 10.1016/S1155-195X(12)57762-5 
S. Turquier : Praticien hospitalier, J.-C. Glérant  : Praticien hospitalier
Service d'explorations fonctionnelles respiratoires, Groupement hospitalier Est, Hôpital Louis Pradel, 28, avenue Doyen-Lépine, 69677 Bron cedex, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 7

Résumé

La dyspnée, sensation subjective d'inconfort respiratoire, est un mode révélateur de nombreuses pathologies pulmonaires, neuromusculaires ou hématologiques. Les mécanismes physiopathologiques conduisant à cette sensation de dyspnée sont multiples : centraux ou périphériques avec des voies afférentes véhiculant des signaux issus de récepteurs pulmonaires et bronchiques, localisés au niveau de la paroi thoracique ou des voies aériennes supérieures ainsi que de chémorécepteurs sensibles à la pression artérielle en oxygène et à la pression artérielle en gaz carbonique. Sur le plan clinique, la dyspnée, symptôme d'interprétation parfois difficile par le patient, peut être quantifiée de façon plus précise par différentes échelles d'évaluation tandis que l'examen clinique aide à caractériser le type de dyspnée et à s'orienter vers l'étiologie de ce symptôme. Néanmoins, la démarche diagnostique est différente selon le caractère aigu ou chronique de la dyspnée. Une analyse plus objective de la dyspnée, notamment chronique, est obtenue lors de la réalisation d'un test de marche de 6minutes, voire d'une épreuve d'effort cardiopulmonaire avec ou sans étude des échanges gazeux. Cette dernière exploration permet de quantifier la tolérance à l'effort et d'évaluer dans le même temps l'ensemble des fonctions pulmonaire, cardiaque et musculaire pouvant contribuer à la survenue d'une dyspnée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Dyspnée, Mécanismes physiopathologiques de la dyspnée, Diagnostic de la dyspnée


Plan


© 2012  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Diagnostic des opacités rondes pulmonaires
  • C. Chouaid

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.