Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Neuro-ophthalmologic exploration in non-functioning pituitary adenoma - 22/07/15

Doi : 10.1016/j.ando.2015.04.006 
Lucie Abouaf a, b, , Alain Vighetto a, b, Maud Lebas c
a Unité de neuro-ophtalmologie, service de neurologie D, hôpital neurologique, hospices civils de Lyon, groupement hospitalier Est, 59, boulevard Pinel, 69500 Bron, France 
b Université Claude-Bernard Lyon-1, 43, boulevard du 11-Novembre-1918, 69622 Villeurbanne cedex, France 
c Clinique Mathilde, 4, rue Lessard, 76100 Rouen, France 

Corresponding author at: Unité de neuro-ophtalmologie, service de neurologie D, hôpital neurologique, hospices civils de Lyon, groupement hospitalier Est, 59, boulevard Pinel, 69500 Bron, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Non-functioning pituitary adenoma may lead to blindness and causes visual impairment in 58% of cases and, more rarely, ocular motor disorder. Patients are slow to become aware of their visual dysfunction, vision in one eye compensating the deficit in the other. Assessment of visual function, comprising visual acuity and visual field evaluation and fundus examination, should be performed regularly according to the severity of impairment. Optic nerve optical coherence tomography (OCT) can quantify optic atrophy reproducibly, and is of prognostic value for postoperative visual recovery. Diplopia most often involves decompensation of heterophoria, visual field fusion being hampered by the visual field defect; such diplopia without ocular motor deficit is known as “hemifield slide”. Diplopia associated with ocular motor palsy is caused by tumoral invasion of the cavernous sinus (IIIrd, IVth or VIth nerve palsy); in large impairment, restricted eye movement is easily observed; milder palsies require neuro-ophthalmologic assessment and/or Lancaster test. Pituitary apoplexy induces ocular motor impairment in 70% of cases, strongly guiding diagnosis. Visual impairment is associated in 75% of cases. The degree of neuro-ophthalmologic (visual and ocular motor) impairment is one of the main criteria guiding treatment of pituitary apoplexy (conservative medical and/or surgical treatment) and follow-up.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Les adénomes hypophysaires non fonctionnels, pathologie potentiellement cécitante, sont responsables d’atteinte visuelle dans 58 % des cas et plus rarement de troubles oculomoteurs. L’atteinte de la fonction visuelle est longtemps asymptomatique, par compensation de l’œil controlatéral. Il est nécessaire d’effectuer une évaluation de l’acuité visuelle, du champ visuel et du fond d’œil de manière régulière, la fréquence dépendant de la sévérité de l’atteinte (entre tous les 3 à 6 mois au début). L’optical coherence tomography (OCT) du nerf optique peut compléter le bilan, et comporte une valeur reproductible, de suivi et pronostique, sur la récupération post-opératoire. Les diplopies les plus fréquentes sont en général liées à la décompensation de phories par le déficit du champ visuel, avec une perte de la capacité fusionnelle, sans déficit oculomoteur, et portent le nom de « glissement de l’hémichamp ». En cas de paralysie oculomotrice, l’atteinte est liée à l’envahissement du sinus caverneux par la tumeur (paralysie du III, du IV, ou du VI). Lorsque le déficit est important, une limitation des mouvements de l’œil est facilement observée. Lorsqu’il est minime, il nécessite un bilan orthoptique et/ou un test de Lancaster. En cas d’apoplexie pituitaire, l’atteinte oculomotrice, qui est présente dans 70 % des cas, prédomine et est fortement évocatrice. Une baisse visuelle associée est observée dans 75 % des cas d’apoplexie. L’importance de l’atteinte neuro-ophtalmologique (visuelle et oculomotrice) est un des éléments essentiels dans le choix du traitement (médical conservateur et/ou chirurgical), ainsi que dans le suivi de cette pathologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Pituitary adenoma, Non-functioning pituitary adenoma, Visual field defect, Diplopia

Mots clés : Adénome hypophysaire, Adénome hypophysaire non fonctionnel, Altération du champ visuel, Diplopie


Plan


 Consensus of the French Endocrine Society: non-functioning pituitary adenoma.


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 76 - N° 3

P. 210-219 - juillet 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Biological and radiological exploration and management of non-functioning pituitary adenoma
  • Gérald Raverot, Guillaume Assié, François Cotton, Muriel Cogne, Anne Boulin, Michèle Dherbomez, Jean François Bonneville, Catherine Massart
| Article suivant Article suivant
  • Non-functioning pituitary adenoma: When and how to operate? What pathologic criteria for typing?
  • Frederic Castinetti, Henry Dufour, Stephane Gaillard, Emmanuel Jouanneau, Alexandre Vasiljevic, Chiara Villa, Jacqueline Trouillas

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.